10 erreurs de français fréquentes

Livres d'orthographe © French Moments

Des années d’expérience dans l’enseignement du français aux anglophones m’ont permis de démasquer les erreurs de vocabulaire que font fréquemment mes étudiants de niveaux intermédiaires et avancés.

Ces erreurs résultent souvent du fait que les mots ont un sens similaire – mais bien distinct – ou ressemblent à l’orthographe anglaise.

Certes, le but de cet article n’est pas de dénigrer nos étudiants et les froisser, mais plutôt de les aider en découvrant avec légèreté ces erreurs répétées, souvent dues à des faux-amis.

En voici donc une sélection qui a été corrigée lors de nos leçons de français la semaine dernière à Mosman :

 

Erreur nº1 : « actuellement, l’école de français à Mosman s’appelle French Moments ! »

On traduit souvent « actually » en anglais par « actuellement » mais il s’agit là d’un faux-ami.

« actuellement » est « currently / at the present time », et « actually » signifie « en fait ».

La phrase correcte est : « en fait, l’école de français à Mosman s’appelle French Moments ! ».

 

Erreur nº2 : « éventuellement, le Royaume-Uni passera à l’euro ».

Encore un faux-ami ! « éventuellement » a pour synonymes : « peut-être, possiblement, potentiellement » et signifie donc « possibly » en anglais. « eventually » a pour sens « finalement / à terme » en anglais.

La phrase correcte est : « à terme, le Royaume-Uni passera à l’euro ».

 

Erreur nº3 : « où est la toilette ? »

C’est une erreur classique que beaucoup d’anglophones font à cause du mot anglais « toilet » qui est singulier. Or, en français, ce mot est employé au féminin pluriel : « les toilettes ». La toilette, c’est l’action de se laver. Dites-le correctement et vous impressionnerez les serveurs de restaurant français !

La phrase correcte est « où sont les toilettes ? ».

 

Erreur nº4 : « j’ai lu une pièce de l’article du blog ».

Ici aussi, l’erreur est due à une traduction littérale de l’anglais. En français, nous utiliserons plutôt le mot « un passage » ou « une partie ».

La phrase correcte est « j’ai lu un passage de l’article du blog ».

 

Erreur nº5 : « j’ai vu un avertissement à la télé ».

Un avertissement est un appel à l’attention. Pour utiliser le mot « advertissement » en français, il faut employer « la publicité ». On parle aussi de « pages publicitaires » pour l’ensemble des publicités regroupées entre deux programmes télévisés.

La phrase correcte est « j’ai vu une publicité à la télé ».

 

Erreur nº6 : « il pleut des chats et des chiens ».

Cette expression idiomatique est une traduction littérale de l’anglais « it’s raining cats and dogs ». En français, on dit plutôt « il pleut des cordes » ou « il pleut à verse ».

 

Erreur nº7 : « je vais au France ».

Mappemonde © French Moments

Voici une erreur très fréquente due à une mauvaise connaissance des genres des pays en France. Mais comment pouvoir se souvenir du genre de chaque pays du monde, quand on sait qu’il y en a environ 200, sans compter les régions et les provinces !

La règle n’est heureusement pas trop compliquée : tous les pays qui se terminent par « e » sont féminins (mais il y a quelques exceptions : Mexique, Cambodge, Zimbabwe…), les autres sont masculins. Les Etats-Unis et les Pays-Bas sont masculins, pluriels.

On dira donc : en + pays féminin, au + pays masculin et aux + pays pluriel.

La phrase correcte est « je vais en France ».

 

Erreur nº8 : « je manque la France ».

C’est un éternel problème de traduction… et même un français ayant vécu trop longtemps dans un pays anglophone peut y laisser des plumes et faire la même erreur !

Nous traiterons ici seulement du verbe « manquer » au sens de se sentir triste parce que quelqu’un (ou un pays) que l’on aime n’est pas là. Attention : l’ordre des mots est différent en anglais et en français.

« I miss you » se traduit par « Tu me manques » et « You miss me » par « Je te manque ».

La phrase correcte est « la France me manque ».

 

Erreur nº9 : « Comment ça va ? – Je vais bien, et tu ? ».

Une erreur d’utilisation du pronom tonique. Ce sont surtout les étudiants qui ne sont pas souvent allés en France qui ont tendance à faire cette erreur. Dès que l’on habite en France pour plus d’un mois et que l’on a la chance de rencontrer des français, cette erreur est vite oubliée grâce à la répétition des salutations similaires. Souvenez-vous, on imite ce que l’on entend !

La phrase correcte est « – Je vais bien, et toi ? ».

 

Erreur nº10 : « je n’ai faim ».

Quelquefois, la négation en français est mal construite par les anglophones qui n’utilisent qu’un seul mot : « not ». Or, en français, la négation inclut le plus souvent deux mots : « ne … pas » ou encore « ne … plus », « ne … jamais », etc.

La phrase correcte est « Je n’ai pas/plus/jamais faim ».

 

Ne perdez pas espoir et souvenez-vous que l’apprentissage du français s’améliore au contact des francophones. Continuez à lire les journaux, livres ou magazines français, à écouter la radio (France Info…), à regarder le journal télévisé (de TF1 ou France 2 sur Internet), à parler le plus souvent possible en français… Saisissez les opportunités qui s’offrent à vous !

Regarder le Journal Télévisé est une bonne idée ! © French Moments

Cette entrée a été publiée dans Au fil de nos leçons, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à 10 erreurs de français fréquentes

  1. Bonjour,

    Intéressante votre formalisation de la règle n°7 ! Je ne m’étais personnellement jamais posé la question…
    En y réfléchissant, je me permets de la compléter en ajoutant que pour les pays dont le nom commence par une voyelle, on utilise « en » qu’ils soient masculins ou féminins, pour des raisons d’aisance de prononciation :
    Je vais en Israël, en Iran, en Uruguay…

    Bien cordialement.

    • French Moments dit :

      Merci beaucoup Muriel pour ce tout premier commentaire sur notre blog !
      A bientôt de vous lire dans un prochain avenir.

  2. Debbie dit :

    Les expressions idiomatiques du jour et les proverbes du jour sont très utiles. Merci. Et le blog est super!

  3. Baxter dit :

    Excellent blog.J’ ai lu avec beaucoup de plaisir votre page sur les faux-amis d’ Anglais en Français. Tres juste.
    Quand parlerez vous de cette extrémement irrittante qu’ont les Français de ramasser des expressions telles que  » En fait » et de les coller à toutes les phrases ?
    Les journalistes des Média telévisuels en sont les premiers utilisateurs et les responsables de cette épidémie de  » Mal parler « …
    Et qu’ en est il du sens de l’ humour Français qui consiste à relever les travers de nos voisins , ou à s’asseoir à une terrasse de café pour se payer la tronche du passant,
    mais qui n’ aiment pas du tout que l’ humour s’applique à eux ?
    Moi, ( autre travers , mais politique ,celui- la et érigé en systéme) , François , je dis que les Français n’ ont pas le sens de l’ humour.
    Moi, je dis que que les Français ont le rire nerveux, des braves couillons qui se demandent si la plaisanterie est à leur dépens ou non , et qui rient dans l’ espoir que
    ils seront du coté des Rieurs, et que la farce ne s’ excerce pas à leurs dépens.
    D’ ailleurs observez les Français en visite à l ‘Etranger. Ce sont les touristes les plus chiants du monde:mal élevés et raleurs, radins quand aux pourboires, et snobs entre eux en plus, car ils ne sont pas rassurés tant qu’ils ne sont pas surs que vous sortez de St Louis de Gonzague , et que vous habitez du bon coté de l’ avenue de Breteuil? Non?
    Il m’ est arrivé de passer des vacances en Gréce , dans un petit hotel fréquenté beaucoup par les routards ( Lonely Planet) , qui était une véritable tour de BABEL, on devait étre 12nationalités différentres sur la plage et les Français étaient les seuls à faire du  » quand à soi » et à se regarder en chien de faience…
    Voila mon témoignage .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>