Avignon entre pluie et soleil

On ne peut pas visiter la Provence sans découvrir Avignon, la Cité des Papes ! Située à la confluence entre le Rhône et la Durance, Avignon recèle d’une richesse architecturale et culturelle exceptionnelle.

Rachel et Pierre en Avignon © French Moments

De plus, les journées européennes du patrimoine étaient organisées ce jour-là, permettant de visiter des monuments gratuitement ou d’entrer dans des sites historiques normalement fermés aux touristes. Nous voulions en avoir le cœur net et comprendre pourquoi la ville est si populaire. Nous nous sommes rendus à Avignon (ou en Avignon, c’est selon !) sous les nuages, en espérant que le Mistral se lève, laissant paraître le soleil ! Première impression : les banlieues de la ville, qu’il faut bien traverser avant d’arriver aux remparts de la vieille ville. Rien de très glorieux, mais bon – on nous dira que c’est le même paysage urbain que l’on peut trouver dans les autres villes de France !

Vue générale d'Avignon et le Palais des Papes © French Moments

A l’approche des remparts qui entourent la vieille ville, l’excitation monte d’un cran – il ne reste plus qu’à trouver une place de parking. Notre première tentative sous les remparts est un échec, et nous avons décidé de suivre les indications menant au parking non-payant et sécurisé de l’île Piot. De là, une rapide navette gratuite traverse le Rhône pour relier le centre-ville toutes les 10 minutes.

Du terminus de la navette à la Porte de l’Oulle, nous nous sommes dirigés vers la Place de l’Horloge, bordée d’un côté de restaurants aux larges terrasses, et de l’autre de l’hôtel de ville et du théâtre. Quelques mètres plus au Nord s’ouvre la célèbre Place du Palais où se découvre l’impressionnante façade du Palais des Papes, et à sa droite, le clocher de la cathédrale Notre-Dame des Doms. Le Palais attire tant le regard que l’on en oublierait de se retourner pour admirer l’Hôtel des Monnaies du 17e siècle, avec sa façade richement sculptée de dragons et d’aigles (les emblèmes de la dynastie Borghèse), d’angelots et de guirlandes de fruits.

Au fond de la Place du Palais se situe le ravissant Petit Palais du 15e siècle, où ont séjourné François 1er en 1533, puis Anne d’Autriche et le Duc d’Orléans en 1660.

En montant l’escalier, on atteint le porche de la cathédrale avec son clocher étrangement conçu, surmonté depuis 1859 d’une gigantesque statue dorée de la Sainte Vierge. A l’intérieur du sanctuaire, il est rappelé aux visiteurs d’ « adorer dans le silence »… toutefois, ce commandement n’interdit pas le déclenchement des flashs des appareils photos !

Le Palais des Papes en Provence © French Moments

En sortant, il ne faut pas manquer de flâner dans les allées de la « Promenade des Papes », les jardins suspendus du Palais des Papes. Les vues sont spectaculaires sur la ville d’Avignon et ses principaux monuments, le Rhône, la ville de Villeneuve-lès-Avignon, le Mont Ventoux, le Luberon et les Alpilles.

Les toits de la vieille ville d'Avignon © French Moments

En redescendant vers la place du Palais, il ne nous restait que peu de temps pour visiter les autres quartiers de la vieille ville (il y a tant de choses à voir qu’il faudrait bien 2 jours pour les visiter sans se presser !)

Un incontournable : le célèbre Pont d’Avignon – localement connu sous le nom de « Pont Saint Bénezet ». Nous aurons l’occasion d’en reparler un peu plus tard sur ce blog…

Le Pont d'Avignon vu depuis les jardins du Palais des Papes © French Moments

A ce moment de notre visite, le beau temps était enfin de retour. Pour terminer la journée, nous avons suivi les indications des guides touristiques qui nous conseillaient d’admirer la vue d’Avignon depuis le Fort Saint André à Villeneuve-lez-Avignon. Cette ville, bien que située sur l’autre rive du Rhône dans le département du Gard (région Languedoc-Roussillon), constitue une des banlieues résidentielles d’Avignon. Alors que Avignon est connue comme la « Cité des Papes », Villeneuve-lez-Avignon est surnommée la « Cité des Cardinaux » car elle a été habitée par les cardinaux de la cour pontificale.

Du Fort Saint-André, au pied des impressionnantes tours jumelles, la vue embrasse Avignon et ses alentours jusqu’aux Alpilles. En fin d’après-midi, sous un soleil déclinant, la vue était effectivement à la hauteur de nos espérances, voyez notre photo !

Vue d'Avignon depuis les hauteurs de Villeneuve-lez-Avignon © French Moments

Après un laborieux retour à pied au parking (la navette ne desservait plus le site à partir de 18h), nous étions littéralement épuisés et il était temps de rentrer à Lourmarin sous un magnifique crépuscule aux teintes roses, orange et bleues… A bientôt pour la suite de notre aventure provençale !

Progression de notre tour de France le 19 septembre 2011 © French Moments

Cette entrée a été publiée dans Articles en français facile, Avignon, Tour de la France de Pierre et Rachel 2011, Villes de France, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Avignon entre pluie et soleil

  1. Ping : Les couleurs de l’ocre du Luberon font écho à Uluru ! | French Moments Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>