Chimères ou gargouilles ?

Les parties hautes de la cathédrale Notre-Dame de Paris abondent d’œuvres sculpturales médiévales souvent burlesques ou inquiétantes : les gargouilles et les chimères.

Dans toutes les cathédrales gothiques de France, les gargouilles sont innombrables sur les parties hautes des édifices. Souvent très élancées elles constituent parfois de véritables morceaux de statuaire. Attention à ne pas confondre gargouilles et chimères.

Chimères ou gargouilles ? Notre-Dame de Paris © French Moments

Les gargouilles ont été placées à l’extrémité des gouttières pour évacuer l’eau de pluie des toitures. Elles dépassent dans le vide pour rejeter l’eau le plus loin possible des murs de la cathédrale, pour éviter qu’ils ne s’abîment. La gueule ouverte, les gargouilles ont souvent la forme d’animaux fantastiques, effrayants voire féroces. Conçues par de nombreux artistes qui ont donné libre cours à leur imagination, elles sont toutes différentes et leur variété paraît presque infinie.

Magnifique gargouille sculptée – Cathédrale de Toul, Lorraine © French Moments

Les chimères, à la différence des gargouilles, n’ont qu’une fonction purement décorative. Il s’agit simplement de statues fantastiques, diaboliques et souvent grotesques. Elles se présentent donc bien souvent la gueule fermée, juchées sur des supports qui les surélèvent. On les retrouve dans les hauteurs de la cathédrale, sur les balustrades ou au sommet des contreforts, où elles remplacent des pinacles. Les chimères ont pour rôle d’observer la ville, tels les célèbres animaux fantastiques de Notre-Dame de Paris et de la cathédrale d’Amiens, ajoutés par Viollet-le-Duc.

Une inquiétante chimère scrutant la ville de Paris – Notre-Dame © French Moments

Pour en savoir sur les plus belles cathédrales de France, visitez notre site web [en anglais].

Cette entrée a été publiée dans Articles en français facile, Monuments de France, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>