la Fête de la Musique, c’était hier en France

Hier en France, c’était la Fête de la Musique. Célébrée depuis 1982, elle a lieu à travers le pays le 21 juin (date qui coïncide avec le premier jour de l’été). Pendant toute la journée et jusqu’à tard dans la nuit, la musique envahit les rues, pour des concerts gratuits, ouverts à tous et à tous les styles de musique.

La Fête de la Musique est l’occasion d’encourager les musiciens amateurs à se produire dans les rues et espaces publics. D’autres concerts gratuits de professionnels permet à un public large d’accéder à une grande variété de musique : classique, jazz, rock, world music, musique folklorique, etc. Pour sa 30e édition, la Fête de la Musique était placée sous les couleurs de l’outre-mer.

Ainsi, hier à Paris, les jardins du Palais-Royal accueillaient le chanteur, percussionniste et flûtiste martiniquais Dédé Saint-Prix. Dans les rues de la capitale, on y croisait un joueur de djembé tentant désespérément de se faire entendre à côté d’un DJ armé de deux grosses enceintes, tandis que la maîtrise de Notre-Dame de Paris offrait un récital dans une cathédrale remplie à craquer !

Place de la Bastille, un concert s’est déroulé avec Ariane Moffatt, Pierre Lapointe, Yann Perreau, le duo Alfa Rococo et le groupe Karkwa, Robin Leduc et Grand Corps Malade.

Sur le parvis de la Bibliothèque Nationale de France (BnF), la chaîne de télévision MTV a organisé un grand concert avec de nombreux noms de la scène RnB française.

A Rennes en Bretagne, la musique celtique résonnait au cloître Saint-Mélaine où un jeune interprète de 12 ans jouait seul des morceaux du répertoire breton à la harpe celtique, devant de très nombreux amateurs.

A Lyon, la foule s’était pressée place des Terreaux pour une « batucada géante » rassemblant plusieurs centaines de percussionnistes.

La chanteuse belge Axelle Red s’est produite lors d’un concert Place Kléber dans la vieille ville de Strasbourg.

A la Manufacture de Nancy, le Conservatoire Régional de Musique du Grand Nancy a présenté une soirée dédiée aux chorales et à la musique classique.

Un large éventail de styles musicaux était proposé aux Nantais (rock’n’roll burlesque, baroque, folk, jazz), notamment sur la Place Graslin.

A Lille dans le Nord, les Cheminots ont fêté la musique en pleine ville et le tango s’est invité le long de la Deûle.

Le succès de la Fête de la Musique est indéniable. Selon le Ministère de la Culture, elle contribue à l’organisation dans tout le pays de plus de 18 000 concerts par environ 5 millions de musiciens ou chanteurs amateurs, rassemblant près de 10 millions de spectateurs.

Pour en savoir plus, visiter le site officiel de la Fête de la Musique en cliquant ici.

Groupe de jazz dans les jardins près de Notre-Dame de Paris © French Moments

Cette entrée a été publiée dans Été, Fêtes et célébrations. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à la Fête de la Musique, c’était hier en France

  1. Ping : Venez célébrer la fête de la musique à Sydney le 21 juin prochain ! | French Moments Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>