La guéguerre des marchés de Noël

Avant de terminer le dernier trimestre, nos étudiants de français à Sydney ont étudié le cas des marchés de Noël en France, en comparant les modèles de ceux de Strasbourg, Metz et Nancy dans le Nord-Est. Voici l’article :

De nombreuses villes françaises profitent de la période de Noël pour installer un marché traditionnel sur la grand’place. Ce phénomène est particulièrement répandu au nord-est de la France. Le marché de Noël est donc très développé en Alsace et en Lorraine.

Le rendu est souvent très réussi et rameute les foules. Cependant, là où certaines communes rencontrent un réel succès, d’autres ne s’en sortent pas si bien et le renouvellement de l’événement est remis en question.

En cette période de fêtes, nous vous emmenons à la découverte de plusieurs marchés de Noël à la configuration et au développement différent !

© French Moments

Le succès et la grandeur du marché de Strasbourg

Le marché de Noël de Strasbourg a la particularité d’être le plus ancien de France. Il date de 1570 et s’étale autour de la cathédrale sur plusieurs rues et places du centre-ville. Cette année, le marché ouvre ses portes du 24 novembre au 31 décembre 2012. L’ambiance est magique dans les rues de Strasbourg et à la tombée de la nuit, les vitrines s’allument et les décorations brillent de mille feux sur les façades des maisons traditionnelles. La disparition du soleil et le froid sont compensés par la chaleur des lumières et l’agréable odeur de cannelle qui règne dans les rues. Cette odeur rappelle l’enfance et attire le visiteur vers les nombreux chalets offrant des produits régionaux. Il est alors facile de se laisser tenter par un verre de vin chaud et un « bredele » (délicieux gâteaux traditionnels préparés au moment de l’Avent).

Le marché de Noël de Strasbourg © French Moments

Au-delà de la nourriture, de nombreux commerçants proposent des objets d’artisanat, l’occasion idéale pour faire ses cadeaux de Noël. D’autres activités sont disponibles comme des spectacles et des concerts, ce qui contribue à l’ambiance chaleureuse.

Malgré cet incontestable succès, certains critiquent l’authenticité du marché de Noël de Strasbourg. En effet, les personnes ayant connu le marché des décennies auparavant pensent souvent qu’il existe des manipulations marketing perceptibles visant à renforcer artificiellement l’authenticité du lieu. L’événement est parfois perçu comme un « attrape-touristes » ce qui peut déplaire à certains puristes. Toutefois, notre dernière visite à ce marché  nous a enchantée.

La réussite des marchés de Metz

Metz est le deuxième marché de Noël de France après celui de Strasbourg. Sa configuration est particulière car il se compose de cinq marchés disposés dans le centre-ville. Si l’on considère les marchés comme un ensemble, Metz rassemble des centaines de milliers de visiteurs pendant la période de Noël. Comme tous les grands marchés de noël, les rues sont illuminées et de nombreux commerçants vendent à manger et à boire. L’attraction principale des marchés de Metz se trouve sur la Place de la République où une patinoire et une grande roue sont installées.

Le marché de Noël de Metz © Ville de Metz, photo Christian Legay et Marc Royer

En résumé, ces marchés messins sont une vraie réussite. La fréquentation de l’événement augmente d’années en années depuis sa création il y a vingt ans et ce succès pourrait inquiéter les organisateurs du marché de Strasbourg. La suprématie alsacienne des marchés de Noël est remise en question par les marchés lorrains. Il existe une rivalité historique entre ces deux régions qui transparait dans cette « guerre » des marchés de Noël.

Le marché de Noël de Nancy à la dérive ?

Voici un contre-exemple de la réussite des marchés de Noël dans le nord-est de la France. La formule du marché de Noël de Nancy ne fonctionne plus et serait vouée à disparaître. Décrié par les médias, en particulier le quotidien L’Est Républicain, il est trop petit, mal agencé, les produits se ressemblent et la critique de l’authenticité est aussi évoquée. C’est la raison pour laquelle le marché de Noël de Nancy en 2012 risque d’être le dernier. Même les commerçants s’interrogent sur l’efficacité de l’événement. Leur chiffre d’affaires est faible, ce qui les pousse à se remettre en question. Certains marchands ambulants ont même refusé d’y revenir cette année. Le nombre de chalets est donc inférieur à trente cette année. Cependant, pour ne pas être mauvaise langue, les organisateurs du marché de Nancy ont tout mis en œuvre pour que cette dernière édition soit accueillante et chaleureuse. Les chalets ont été disposés en rang d’ognon le long de la place Maginot, et l’ambiance reste chaleureuse malgré tout. Les visiteurs peuvent toujours acheter une bonne saucisse grillée, une gaufre ou de nombreux objets artisanaux.

Chalets du Marché de Noël de Nancy en 2012 © French Moments

En 2012, le marché de Noël de Nancy se tient du 23 novembre au 24 décembre.

Avec le succès de Metz et la « descente aux enfers » de Nancy, les marchés de Noël lorrains ne sont pas encore prêts à détrôner la machine de guerre strasbourgeoise. Néanmoins, si vous préférez la tradition et l’authenticité, de multiples petits villages du nord-est proposent des marchés de Noël souvent plus petits mais très chaleureux.

Print Friendly
Cette entrée a été publiée dans Actualités françaises, Articles en français facile, Au fil de nos leçons, Fêtes et célébrations, Metz, Nancy, Noël en France, Strasbourg, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>