Le 14 Juillet, c’est la Fête Nationale en France

La Fête Nationale est un jour férié qui est célébré chaque année le 14 juillet. On l’appelle plus communément « le Quatorze juillet ».

La Fête Nationale commémore la « Fête de la Fédération », organisée pour l’anniversaire de la démolition de la forteresse de la Bastille le 14 juillet 1789.
La prise de la Bastille était un symbole important marquant le commencement d’une nouvelle ère dans le pays, précédant la Première République. En anglais, la Fête Nationale s’appelle « Bastille Day ».

Champs-Elysées le 14 juillet © French Moments

Le défilé militaire du 14 juillet

Parmi les festivités qui ont lieu au matin du 14 juillet, la plus importante est le défilé militaire sur les Champs-Elysées à Paris, dont le premier a été organisé en 1880. 4 000 soldats, 240 chevaux, 460 véhicules et une centaine d’avions défilent le long des Champs-Elysées, de l’Arc de Triomphe à la Place de la Concorde, devant le Président de la République, le gouvernement français, les ambassadeurs étrangers basés à Paris et les autres officiels.

Pour beaucoup, le défilé français est de loin le plus important est le plus ancien de son genre dans le monde. Le cadre exceptionnel des Champs-Elysées contribue sans aucun doute à sa popularité, car l’avenue est suffisamment large et longue pour accueillir un tel évènement.

De nombreux repères mondialement connus de Paris y ajoutent aussi une « touche magique » : l’Arc de Triomphe, avec un très grand drapeau français flottant sous son arche, la Place de la Concorde avec la traditionnelle plateforme présidentielle montée pour l’occasion, la Grande Arche de la Défense… et la Tour Eiffel qui n’est jamais très loin.

La parade est ouverte par les cadets d’une des plus prestigieuses écoles militaires françaises (l’Ecole Polytechnique, Saint Cyr et l’Ecole Navale). Les futurs officiers sont ensuite successivement suivis par les troupes d’infanterie militaire, comprenant les troupes de la Légion Etrangère Française, puis par les troupes motorisées et blindées. L’un des moments les plus attendus, qui ravit les plus vieux comme les plus jeunes, est la parade aérienne, à laquelle des centaines d’avions et d’hélicoptères participent, parmi lesquels la fameuse « Patrouille de France ». Cet impressionnant vol est un évènement unique dans le ciel de Paris, puisqu’il est normalement interdit de survoler la ville, pour des raisons de sécurité. Parallèle à la parade au sol, la cérémonie aérienne des appareils se déroule sur une ligne droite suivant la « Voie Triomphale » (La Défense, les Champs-Elysées et les Tuileries).

Le défilé aérien © Craig Rettig

Depuis le mandat présidentiel de Mitterrand, l’invitation de troupes militaires de nations alliées de la France est devenue une tradition : le Maroc en 1999, les USA en 2002, le Royaume Uni en 2004 (pour le centenaire de l’Entente Cordiale), le Brésil en 2005. En 1994, l’invitation adressée par Mitterrand aux troupes allemandes était forte de symboles historiques puisque c’était la première fois que des soldats allemands défilaient en France depuis la Seconde Guerre Mondiale ! Une autre grande occasion de réconciliation a eu lieu en 2007 – lors du premier défilé du Président Sarkozy – quand les délégations des 27 Etats-membres de l’Union européenne ont défilé sur les Champs-Elysées. Jamais auparavant un tel rassemblement n’avait été organisé entre les délégations d’armées européennes, précédées du drapeau européen et conduites par l’hymne européen.

Le défilé de Paris est sans doute un des évènements les plus populaires en France, diffusé par de nombreuses chaînes de télévision française.

Célébration sur les Champs-Elysées © Craig Rettig

Après le défilé : c’est la fête !

Jusqu’en 2009, juste après le défilé, une réception (la « Garden Party ») avait lieu aux Palais de l’Elysée, et était organisée par le Président français. En 2008, environ 8 000 convives du monde entier ont été invités à se joindre à cette fête dans le Palais présidentiel. Cette fête a été sacrifiée au nom de la Crise financière, afin de limiter les coûts d’exploitation de la Présidence.

A la nuit tombée, un extraordinaire feu d’artifice lance les festivités qui sont, à Paris, centrées sur la Tour Eiffel.

Feu d’artifice du 14 juillet à la Tour Eiffel © Craig Rettig

Mais bien entendu, Paris n’est pas le seul endroit où l’on célèbre la Fête Nationale en France. Dans toutes les villes comme dans les villages de Province, la Fête Nationale est l’occasion de participer à des bals dansants, des feux d’artifices, des défilés locaux ou des pique-niques géants.

Pour en savoir plus, lisez notre page internet sur « Bastille Day » [en anglais].

Cette entrée a été publiée dans Été, Fêtes et célébrations, Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le 14 Juillet, c’est la Fête Nationale en France

  1. Ping : On a fêté la France à Mosman en Australie ! | French Moments Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>