Les 13 plus belles portes médiévales de France

Voici notre sélection des plus belles portes médiévales de France : une liste de 13 portes emblématiques de nos villes historiques…

1. Le Dolder, Riquewihr

Porte d’entrée de la petite ville située le long de la Route des Vins d’Alsace, elle présente côté campagne un aspect menaçant. Côté ville, son aspect est plus agréable avec ses colombages.

D’une hauteur de 25 mètres, la tour abritait le gardien et sa famille. Dolder signifie en dialecte alsacien « le point le plus haut ».

Dolder, Riquewihr © French Moments

2. La Porte de la Craffe, Nancy

L’unique vestige des fortifications médiévales donne un cachet résolument différent de celui des belles places du 18e siècle. L’imposant édifice était le point d’entrée dans Nancy depuis les campagnes situées au nord de la ville.

Porte de la Craffe, Nancy © French Moments

3. La Porte Cailhau, Bordeaux

Située non loin de la Garonne, cette porte faisait partie des remparts de la ville de Bordeaux. Haute de 35 mètres, elle a été remaniée au 15e siècle dans un style gothique tardif avec des éléments de la Renaissance. A admirer absolument la nuit tombée grâce à un joli éclairage.

Porte Cailhau Bordeaux © French Moments

On ne peut mentionner Bordeaux sans citer la Grosse-Cloche, cet autre monument emblématique de la ville.

4. La Porte de Brisach, Belfort

Le site de la Porte de Brisach, avec vue sur la citadelle perchée sur son éperon rocheux en arrière-plan, est monumental. Percée en 1687, elle fait partie du dispositif de fortifications conçu par Vauban à Belfort. Remarquer son fronton, aux armes de Louis XIV.

Site de la Porte de Brisach et la citadelle de Belfort © French Moments

5. La Porte d’Aude, Carcassonne

Située en hauteur, à l’ouest près du château comtal, la porte médiévale tire son nom de l’Aude, la rivière qui coule au pied de la Cité de Carcassonne.

Porte d'Aude, Carcassonne © French Moments

Vous la trouvez familière ? C’est tout naturel car c’est ici que plusieurs films ont été tournés dont celui des Visiteurs.

6. La Porte des Allemands, Metz

Non, ce n’est pas un château mais une porte puissamment fortifiée. D’ailleurs, plus qu’une porte, il s’agit même d’un pont fortifié, un passage enjambant la rivière Seille. Comme son nom l’indique, la Porte ouvrait le chemin de Metz vers l’Est : l’Allemagne.

Porte des Allemands, Metz © French Moments

7. La Tour des Bouchers, Ribeauvillé

Cette remarquable porte-beffroi délimitait les quartiers de la ville haute et de la ville basse. Très remaniée au 16ème siècle, la Tour des Bouchers est devenue un monument emblématique de la petite cité alsacienne de Ribeauvillé .

Tour des Bouchers, Ribeauvillé © French Moments

8. La Tour de l’Horloge, Aix-en-Provence

Construite antérieurement à l’hôtel de ville adjacent, cette porte d’entrée du bourg Saint-Sauveur a été remaniée au 16e siècle. A son sommet se trouve une cloche insérée dans une remarquable cage de ferronnerie.

La Tour de l'Horloge, Aix-en-Provence © French Moments

9. La Grosse Horloge, La Rochelle

Ce point de passage entre les quais et la vieille ville a été édifié au début du 12e siècle le long des fortifications de La Rochelle. La porte a été surmontée d’un clocher octogonal en 1478, lui-même coiffé d’un campanile abritant la cloche de l’horloge.

La Grosse Horloge, La Rochelle © French Moments

10. Le Gros-Horloge, Rouen

L’horloge astronomique, avec son mécanisme du 14e siècle, est devenue un monument emblématique de Rouen. Le bâtiment abritant le Gros-Horloge enjambe la rue du Gros-Horloge sur une arche renaissance adjacent à un beffroi gothique. A ne pas manquer le soir lorsqu’un savant éclairage le met tout en valeur !

Gros-Horloge, Rouen © B. Voisin, OT Rouen

11. La Porte Saint-Julien, La Ferté-Bernard

La petite ville touristique de La Ferté-Bernard dans la Sarthe peut s’enorgueillir d’abriter une des plus belles portes fortifiées de France encore existante : la Porte Saint-Julien, datant du 15e siècle. Sa construction a été financée par les habitants de la ville et des campagnes avoisinantes et symbolise la solidité et la sureté de La Ferté-Bernard, qui se situait aux limites du domaine royal.

La Porte Saint-Julien, La Ferté-Bernard © Julianne Rocks

12. La Porte Saint-Georges, Vendôme

Seule porte encore debout parmi les quatre qui contrôlaient les entrées de Vendôme au Moyen-Age, la Porte Saint-Georges a fière allure de l’autre côté du pont, Rue du Faubourg Saint Lubin.

Cette porte est encadrée de tours datant en grande partie du 14e siècle et comporte des mâchicoulis et des sculptures d’ornement ajoutées à la Renaissance.

Porte Saint-Georges, Vendôme © French Moments

13. La Tour de l’Horloge, Auxerre

Evoquant la Grosse Horloge de Rouen, celle d’Auxerre abrite une horloge dont le mécanisme date du 15e siècle. La porte, dont l’horloge s’appuie sur une tour médiévale, marque l’entrée du Vieil Auxerre avec ses rues piétonnes et ses belles maisons à colombages.

Tour de l'horloge, Auxerre par Christophe Finot, licence Creative Commons Paternité (CC BY-SA 2.5)

Vous estimez que notre liste n’est pas exhaustive ? Ecrivez dans la rubrique ‘commentaires’ vos propositions de belles portes fortifiées de France.

Cette entrée a été publiée dans Aix-en-Provence, Articles en français facile, Bordeaux, Carcassonne, La Rochelle, Monuments de France, Nancy, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>