Les couleurs de l’ocre du Luberon font écho à Uluru !

Et voici notre dernier bulletin sur notre séjour en Provence !

Paysages évoquant le far West ou les terres rougeâtres du désert australien, le Colorado de Rustrel dans le Luberon était le but de notre visite. Du parking, rien ne laisse présager de ce que nos yeux vont découvrir après un quart d’heure de marche dans les bois. Peu à peu, la terre du chemin devient anormalement rougeâtre et nos chaussures commencent à se teinter de la couleur du sol. Soudainement, des dunes et des rochers aux couleurs éclatantes apparaissent et nous sommes là, dans l’étonnement d’un tel spectacle en Provence !

Carrières d’ocre de Rustrel en Provence © French Moments

Il s’agit du site d’anciennes carrières d’ocre, aujourd’hui laissées à l’abandon. La main de l’homme, mais aussi la nature et l’érosion ont travaillé à faire du Colorado de Rustrel un endroit irréaliste. Les teintes jaunes, orange et rouges sont terriblement ‘flashy’ contre le bleu profond d’un ciel sans nuage.

Abondance de couleurs vives à Rustrel © French Moments

On pourrait se croire ailleurs, en Australie par exemple. D’ailleurs, saviez-vous que l’ocre du Luberon a la même formation géologique que la terre rouge du désert australien ?

Nous avons choisi de parcourir le chemin numéro 1 (il y en a 3, du plus court au plus long). Afin d’admirer les cheminées des fées, nous avons dû « déborder » sur le chemin numéro 2, et les photos que nous y avons prises, prouvent que ça en valait le détour.

Pierre et Rachel explorent le site de Rustrel © French Moments

Les cheminées des Fées à Rustrel. Ici, on pourrait distinguer la forme d’un dromadaire ! © French Moments

Magnifiques couleurs des cheminées des Fées à Rustrel © French Moments

Notre seconde destination de la journée était le village perché de Roussillon (toujours dans le Luberon) très visité par les touristes et autres badauds. Là aussi, l’ocre fait des merveilles, notamment dans son emploi pour colorer les façades des maisons du village.

Façades des maisons de Roussillon colorées par l’ocre © French Moments

Avant de visiter le village, nous avons choisi de faire un détour par la « Chaussée des Géants » (accès payant), dont l’entrée se situe près du cimetière. Avec une vue exceptionnelle sur les Monts du Vaucluse et le Mont Ventoux, la promenade aménagée à travers les anciennes mines d’ocre rivalise de beauté avec Rustrel. Et pourtant, nous avons préféré Rustrel pour son aspect plus naturel et sauvage.

La « Chaussée des Géants » le long du sentier des ocres à Roussillon © French Moments

La visite du village de Roussillon était très sympathique, surtout en fin d’après-midi quand les hordes de touristes ont déjà quitté le site. Nous avons dégusté une glace à la lavande faite maison qui était excellente.

Le village de Roussillon en fin de journée © French Moments

Du haut du village, la vue est magnifique, elle donne sur la vallée du Calavon, le Luberon, le Plateau de Vaucluse et le Mont Ventoux.

La vue magnifique de la terrasse panoramique de Roussillon © French Moments

Nous avions prévu de nous arrêter rapidement à Gordes, un autre célèbre village perché du Luberon. Faute de temps, nous avons décidé de rentrer avant la tombée de la nuit. Nous avons tout de même aperçu le village au loin, mais il faudra revenir en Provence pour en voir davantage… De toute façon, une personne locale que nous avons rencontrée, nous a prévenu qu’une visite de Gordes n’était intéressante que pour les touristes !

A défaut de ne pas avoir vu Gordes, voici une photo d’un ami américain qui s’y est rendu ! © Craig Rettig

Dans notre prochain bulletin, nous décrirons la suite de notre Tour de la France, d’Avignon à Carcassonne. A bientôt !

Cette entrée a été publiée dans Articles en français facile, Terroirs de France, Tour de la France de Pierre et Rachel 2011, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>