“Mon beau sapin” est décoré !

Alors que nous séjournons en France pour Noël, nous avons voulu suivre la tradition des Français en installant et décorant un beau sapin.

Bien que les massifs boisés des Vosges et du Jura se situent à moins de 30 minutes en voiture, il serait mal venu d’aller couper seuls notre arbre dans la forêt. Autorisée au Canada, cette pratique est effectivement strictement interdite en France !

La première étape : l’achat du sapin

Notre première étape était donc la visite d’un des nombreux parcs à sapin que l’on trouve habituellement en centre-ville, dans les marchés de Noël, chez un jardinier ou au supermarché.

À Colmar par exemple, on peut en acheter au Champs-de-Mars, près de la patinoire de Noël.

Vente de Sapins au Champs-de-Mars, Colmar © French Moments

Nous avons choisi cette dernière solution et nous nous sommes rendus à l’enclos des sapins du centre commercial local. Là, un vendeur venant de Gérardmer nous a aidé à choisir le bon spécimen : “Tous les sapins viennent des Vosges” nous a-t-il assuré. À vrai dire, il est vraisemblable qu’il s’agisse d’un arbre issu d’une plantation agricole vosgienne spécialement dédiée à la production de sapins de Noël, ce qui limite les effets néfastes sur les belles forêts françaises.

L’enclos aux sapins où nous avons acheté le nôtre © French Moments

Quel arbre choisir entre un épicéa et un Nordmann ?

L’épicéa (Picea abies) est apprécié pour sa bonne odeur de résine : une fois à l’intérieur, son parfum évoque immédiatement l’ambiance des fêtes de Noël. Avec son joli feuillage vert foncé, il est bien équilibré de la base au sommet. Ses fines aiguilles se redressent vers la pointe, ce qui lui confère une belle forme conique. Le principal inconvénient de l’épicéa est sa fragilité face à la chaleur de nos salons : ses aiguilles ne restent pas plus de deux semaines sur l’arbre.

Quant au Nordmann (Abies nordmanniana), il présente un tronc droit aux branches basses très étalées. Son feuillage est d’un beau vert brillant et ses aiguilles sont souples (donc moins piquantes) et plus grandes que celles de l’épicéa. L’arbre a gagné ses titres de noblesse dans nos salons depuis plusieurs années parce qu’en résistant à la chaleur, il ne perd pas ses aiguilles de manière aussi précoce que l’épicéa. Par contre, le Nordmann est presque totalement inodore, nous privant de la fragrance envoutante du sapin.

Les prix des sapins affichés devant l’enclos © French Moments

Un troisième choix se présentait à nous : un “sapin épicéa bleu” (Picea pungens) dont les caractéristiques reprennent les avantages des deux premiers : une bonne odeur parfumé de conifère et une bonne résistance des aiguilles (piquantes !) sur l’arbre. Nous avons opté pour cette solution.

Le vendeur vosgien a ensuite taillé le pied du sapin coupé pour que nous puissions le disposer sur un trépied plus facilement.

Le vendeur originaire des Vosges taille le pied de notre sapin © French Moments

Il était intéressant de comparer ces conifères à ceux que l’on trouve en Australie. À Sydney, nous préférons décorer un sapin synthétique. Le sapin coupé vendu chez nous est le « Monterey Pine » qui supporte mieux la chaleur estivale. Malheureusement, celui-ci n’a pas l’allure majestueuse d’un arbre européen et ses branches souples aux longues épines ne sont pas adaptées aux placement des boules de Noël :

Vente de sapins de Noël à Mosman, Sydney (Australie) © French Moments

Deuxième étape : la disposition du sapin dans le salon.

Il faut lui trouver un bel emplacement, dans lequel il tient une place d’honneur. Nous avons suivi plusieurs conseils :

- Laisser le sapin s’acclimater un jour avant de le décorer, ceci pour préserver la vigueur de ses branches. On peut le laisser quelques jours dans le garage ou sur le balcon pour qu’il ne subisse pas de choc thermique trop important.

- Ne pas l’installer trop près d’une source de chaleur (cheminée ou radiateur) afin qu’il ne perde pas ses aiguilles et sa vitalité trop tôt. Plusieurs sources recommandent de vaporiser son feuillage en eau chaque jour. Attention toutefois si vous avez installé comme nous des guirlandes électriques !

Notre beau sapin confortablement installé dans le salon © French Moments

Troisième étape : la décoration.

Dérouler – et démêler – les guirlandes électriques, c’est LA phase de la décoration que nous détestons le plus… mais avec Frank Sinatra chantant Noël en musique de fond, on oublie vite ce mauvais moment !

Nous avons respecté les phases de décoration “logiques” du sapin :

a) La disposition des guirlandes (électriques et normales),

Les guirlandes électriques sont placées dans le sapin © French Moments

b) L’accrochage des boules et autres décorations,

c) La mise en place des bougies. Cette phase est facultative mais comme nous sommes en Alsace, nous avons voulu “jouer le jeu” en décorant ce sapin “à l’ancienne”. Seule entorse au projet : il n’y avait plus de guirlandes électriques blanches dans les commerces et nous avons du nous reporter sur des multicolores.

Les bougies du sapin de Noël © French Moments

d) La dernière phase de décoration était de répandre des touffes discrètes de “cheveux d’ange”.

La touche finale est le placement de la décoration au sommet du sapin : étoile, ange,… nous avons placé un cimier oriental, pour respecter la tradition locale.

Après plus d’une heure et demie de décoration, “Mon beau sapin” était merveilleusement illuminé.

La décoration du sapin de Noël est terminée © French Moments

ps: un conseil : si vous suivez notre idée de placer des bougies sur votre sapin, nous vous conseillons de ne pas les allumer… c’est un exercice trop dangereux ! Nous n’en avons allumé que deux pour prendre des photos avant de les éteindre aussi rapidement que possible.

Print Friendly
Cette entrée a été publiée dans Articles en français facile, Fêtes et célébrations, Noël en France, Tour de la France de Pierre et Rachel 2012, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à “Mon beau sapin” est décoré !

  1. Ping : Christmas in France - Noël en France | French Moments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>