La Tour Eiffel à Noël

Une visite à la Tour Eiffel pendant la saison de Noël est devenue un des temps forts à Paris. Des marchés de Noël aux patinoires éphémères, le quartier du Trocadéro – Tour Eiffel – Champ de Mars reste très populaire auprès des Parisiens et des touristes à l’approche des fêtes.

Le temps de Noël à la Tour Eiffel

Vue de la Tour Eiffel depuis le Pont d’Iéna © French Moments

Il existe plusieurs points de vue sur la Tour Eiffel dans le quartier, les plus intéressants étant :

L’esplanade du Trocadéro :

Vue de la Tour Eiffel depuis l’esplanade du Trocadéro © French Moments

Le Champ-de-Mars:

Vue de la Tour Eiffel depuis le Champ-de-Mars © French Moments

La Passerelle Debilly:

Vue de la Tour Eiffel depuis la passerelle Debilly © French Moments

Un moment magique survient à chaque heure pile lorsqu’une multitude de lumières clignotantes font scintiller la tour pendant 5 minutes. Cet événement, qui a lieu tous les jours de l’année, revêt un caractère particulier pendant les fêtes de fin d’année.

La grande patinoire est de retour à Noël 2014 après quelques années d’absence dues aux travaux engagés au premier étage.

Pour Noël 2014 et le Nouvel An 2015, une gigantesque bulle transparente abritant une forêt de sapins enneigés a été placée sous la Tour Eiffel. Plus de 120 épicéas ont été temporairement plantés sous les quatre arches de la Dame de Fer, la bulle étant savamment éclairée pour donner l’impression de neige tombante.

La bulle géante au pied de la Tour Eiffel © French Moments

Les marchés de Noël près de la Tour Eiffel

Le marché de Noël du Champ-de-Mars © French Moments

Aux alentours de la Tour Eiffel, deux marchés de Noël sont ouverts aux visiteurs en 2014 : le premier se situe au Champ-de-Mars (Avenue Anatole France) et le second sur le Quai Branly le long de la Seine. Dans le passé, les jardins du Trocadéro étaient transformés en zone de loisirs spécialement dédiée à l’hiver : « Trocadéro on ice ». Cette initiative n’a pas été reconduite à Noël 2014 à cause des travaux en cours au Palais de Chaillot.

Le marché de Noël du Quai Branly © French Moments

Le marché de Noël est ouvert du mercredi 17 décembre 2014 au dimanche 4 janvier 2015.

Stations de métro : Bir Hakeim (ligne 6), Trocadéro (lignes 6 et 9). Gare RER : Champ-de-Mars Tour Eiffel (RER C).

Publié dans Articles en français facile, Hiver, Noël en France, Paris | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le nombre du jour : 200 édifices religieux à Paris

200 : c’est le nombre total d’édifices religieux répartis sur l’ensemble du territoire de Paris. La moitié appartient à la municipalité. Tous les cinq ans, la Ville de Paris y consacre un budget de rénovation s’élevant à près de 70 millions d’euros. Parmi les plus connus figurent Notre-Dame de Paris, la basilique du Sacré-Cœur à Montmartre, l’église du Dôme des Invalides, la Sainte-Chapelle, la Madeleine, Saint-Eustache, Sainte-Clotilde, Saint-Augustin et Saint-Étienne-du-Mont.

Les Quais de la Seine à Paris près de Notre-Dame © French Moments

Les Quais de la Seine à Paris près de Notre-Dame © French Moments

Publié dans Articles en français facile, Monuments de France, Paris | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le grand sapin de Noël de Notre-Dame de Paris

En fin de journée, nous nous sommes dirigés vers Notre-Dame pour admirer le grand sapin de Noël. A la tombée de la nuit, le parvis de la cathédrale s’est peu à peu illuminé, du sapin aux candélabres sans oublier la splendide façade gothique du sanctuaire.

Si vous êtes de passage en décembre à Paris, ne manquez pas de venir aux alentours de 17h pour profiter de cet émerveillement.

Le grand sapin de Noël trône au centre du parvis, sur le « point zéro » des routes de France. Il a été offert par le peuple russe aux autorités catholiques de la ville de Paris.

Voici 10 de nos photos préférées que nous avons prises ce soir, 6 décembre 2014 :

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Parvis de Notre-Dame et sapin de Noël © French Moments

Notre-Dame et sapin de Noël vus du Pont au Double © French Moments

Notre-Dame et sapin de Noël vus du Pont au Double © French Moments

Notre-Dame et sapin de Noël vus du Petit-Pont © French Moments

Notre-Dame et sapin de Noël vus du Petit-Pont © French Moments

Visitez notre site web pour en savoir plus sur Noël à Paris.

Publié dans Articles en français facile, Hiver, Les images du jour, Noël en France, Paris | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Thierry Dulau, un photographe d’Aquitaine talentueux à découvrir !

Aujourd’hui, nous découvrons un jeune Artiste, qui vit en Aquitaine. Graphiste et Photographe, il s’est prêté au jeu de l’interview, pour nous.

French Moments : Bonjour Thierry, de quelle région de France êtes-vous originaire ?
Thierry : Je suis originaire d’Aquitaine. Je suis né à Mont-de-Marsan dans les Landes, et je vis actuellement à Agen dans le Lot-et-Garonne.

FM : Comment est née cette passion pour la photographie ?
Thierry : Etant Graphiste freelance, travaillant avec des photographies toute la journée, j’ai eu envie de créer mes propres clichés. Passionné par l’image, en général, je me suis naturellement tourné vers la photographie.

FM : Quels sont les thèmes que vous préférez photographier ?
Thierry : Les paysages, les villages, les châteaux, les cités médiévales …
Le patrimoine de la France est très riche, et il suffit d’attendre la fin de la journée, pour que ces superbes Sites se révèlent. Vous remarquerez que je photographie souvent à l’heure bleue. Lorsque les éclairages s’allument, l’atmosphère devient souvent féérique.

FM : Est-ce qu’il y a une photo particulière dont vous êtes fier ?
Thierry : Ma photographie du village de Beynac-et-Cazenac, en Dordogne, est ma plus belle réussite, et mon plus beau souvenir. Ce village, classé parmi les « Plus beaux villages de France », est accroché à la roche, dominé par son château médiéval, surplombant la Vallée de la Dordogne. Ce Site est vraiment superbe. Et à l’heure bleue, la magie a opéré …

Beynac © Thierry Dulau

Beynac à l’heure bleue © Thierry Dulau

FM : Si vous deviez photographier une autre région de France, laquelle choisiriez-vous ?
Thierry : Honnêtement, l’Aquitaine a un patrimoine médiéval très riche, ce qui n’est pas pour me déplaire, mais il est évident qu’en tant que photographe, j’ai envie de parcourir la France, et découvrir d’autres richesses. Je pense notamment à la Bretagne et sa côte sauvage, l’Alsace et ses châteaux, l’Auvergne et ses volcans, la Provence et ses villages perchés … Impossible de choisir une région, tellement la France réserve de magnifiques Sites.

FM : Avez-vous un conseil à donner à ceux qui désirent se lancer dans la photographie ?
Thierry : Savoir apprécier ce qui nous entoure, et aimer le mettre en valeur.
En ce qui concerne les paysages, sites touristiques … Il faut savoir s’imprégner du lieu, le découvrir sous toutes ses facettes, observer, analyser, et essayer d’en tirer la meilleure image possible.

FM : Merci Thierry pour ce temps et nous vous souhaitons beaucoup de succès dans la suite de vos aventures photographiques !

Voici quelques-unes des magnifiques photos de Thierry :

Terrasson-Lavilledieu © Thierry Dulau

Terrasson-Lavilledieu © Thierry Dulau

Saint-Jean-de-Luz © Thierry Dulau

Saint-Jean-de-Luz © Thierry Dulau

Monpazier © Thierry Dulau

Monpazier © Thierry Dulau

Visitez le site de Thierry Dulau : www.thierrydulau.com

Publié dans Articles en français facile, Photo | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La saison de Noël est lancée sur French Moments !

Noël est dans moins d’un mois et il était temps de se mettre à la page. Après quelques heures passées à peaufiner nos photos sur le logiciel de retouches, nous sommes maintenant prêts à commencer la période de l’Avent avec une attente des fêtes de fin d’année toute particulière.

A French Christmas 2014

Pour la seconde fois, nous allons vivre un Noël français et nous sommes impatients de découvrir quelques marchés de Noël en Alsace ainsi que les illuminations à Paris.

Vous découvrirez sur nos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google +, Instagram) plusieurs photos régulièrement postées ainsi que quelques infos sur des marchés de noël en France.

A très bientôt sur notre blog et bons préparatifs des fêtes !

Publié dans Articles en français facile, Communiqués de presse, Noël en France | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Rues de Paris illuminées à Noël en 2014

Pendant la saison de Noël, ce sont plus de 125 rues qui bénéficient d’illuminations à Paris. Tous les soirs, dès 17h, la plupart de ces artères urbains revêtent leur habit de lumière pour la joie des plus jeunes… et des plus grands.

Voici une liste de rues illuminées par arrondissement (basée sur 2013). A noter que certaines rues – notamment commerciales – bénéficieront d’un dispositif lumineux plus riche que d’autres dans lesquelles de simples guirlandes électriques seront mises en place.

1er arrondissement

copyright-french-moments-christmas-paris-7_0

place André Malraux

rue de Richelieu

rue Montorgueil

place Vendôme

Pour en savoir plus sur le 1er arrondissement de Paris.

2e arrondissement

passage des Panoramas

boulevard Poissonnière

rue Montorgueil

rue des Petits Carreaux

Galerie Vivienne

Pour en savoir plus sur le 2e arrondissement de Paris.

3e arrondissement

rue de Bretagne

rue Vieille du Temple

Pour en savoir plus sur le 3e arrondissement de Paris.

4e arrondissement

rue des Archives

rue Rambuteau

village Saint-Paul

Pour en savoir plus sur le 4e arrondissement de Paris.

5e arrondissement

rue Blainville

rue du Cardinal Lemoine

place de la Contrescarpe

rue Descartes

rue Lacépède

rue Mouffetard

rue du Pot de Fer

avenue des Gobelins

place des Gobelins

rue Mouffetard

rue de la Harpe

rue de la Huchette

rue Galande

rue du Petit Pont

rue Saint Séverin

rue Xavier Privas

Pour en savoir plus sur le 5e arrondissement de Paris.

6e arrondissement

christmas-lights-saint-germain-des-pres-copyright-french-moments

rue du Cherche Midi

rue Saint Placide

rue de Sèvres

rue de Rennes

boulevard Saint-Germain

place Saint-Germain des Prés

rue des Saints Pères

Pour en savoir plus sur le 6e arrondissement de Paris.

7e arrondissement

rue Augereau

rue de la Comète

rue de l’Exposition

rue de Grenelle

rue Jean Nicot

rue Malar

avenue de la Motte Picquet

rue Saint Dominique

avenue de Suffren

rue Cler

rue de Grenelle

rue des Saints-Pères

boulevard Saint Germain

Pour en savoir plus sur le 7e arrondissement de Paris.

8e arrondissement

copyright-french-moments-christmas-paris-8

avenue des Champs Elysées

rue Corvetto

rue de Lisbonne

rue de Miromesnil

rue Treilhard

avenue Montaigne

rue Royale

rue Vignon

Pour en savoir plus sur le 8e arrondissement de Paris.

9e arrondissement

rue d’Anvers

rue de Dunkerque

rue Paul Gérando

rue de Rochechouard

avenue Trudaine

rue Cadet

rue de la Chaussée d’Antin

rue Joubert

rue Mogador

rue Caumartin

rue Godot de Mauroy

rue des Martyrs

rue Vignon

Pour en savoir plus sur le 9e arrondissement de Paris.

10e arrondissement

rue du Faubourg Saint Martin

marché Saint Quentin

Pour en savoir plus sur le 10e arrondissement de Paris.

11e arrondissement

rue Gambey

rue Jaquard

rue de la Folie Méricourt

rue de Nemours

rue Oberkampf

Pour en savoir plus sur le 11e  arrondissement de Paris.

12e arrondissement

rue d’Aligre

rue de Charenton

boulevard de Reuilly

rue Marsoulan

rue du Rendez-Vous

Viaduc des Arts

Cours de Vincennes

rue de Wattignies

Pour en savoir plus sur le 12e arrondissement de Paris.

13e arrondissement

avenue des Gobelins

avenue d’Italie

place d’Italie

boulevard Massena

Pour en savoir plus sur le 13e arrondissement de Paris.

14e arrondissement

rue d’Alésia

rue des Plantes

rue Boulard

rue Daguerre

rue Raymond Losserand

Pour en savoir plus sur le 14e arrondissement de Paris.

15e arrondissement

rue-du-commerce-copyright-french-moments

place Adolphe Chérioux

rue Alain Chartier

rue Dombasle

rue de la Convention

rue de Vaugirard

rue Cambronne

rue Lecourbe

Carrefour du Commerce

rue du Commerce

rue Fondary

rue de la Convention

place Charles Michels

place Saint Charles

rue Saint Charles

Pour en savoir plus sur le 15e arrondissement de Paris.

16e arrondissement

rue d’Auteuil

rue Isabey

rue la Fontaine

rue Duret

rue Lesueur

rue Pergolèse

avenue de Versailles

Pour en savoir plus sur le 16e arrondissement de Paris.

17e arrondissement

rue des Batignolles

rue Boursault

rue des Dames

place du Docteur Richard Baret

place Docteur Félix Lobligeois

rue Bayen

rue Poncelet

rue Championnet

rue Facteur Collette

rue Guy Môquet

rue de la Jonquière

rue Lagille

avenue de Saint Ouen

rue de Courcelles

rue Jouffroy d’Abbans

rue de Tocqueville

rue de Lévis

avenue des Ternes

Pour en savoir plus sur le 17e arrondissement de Paris.

18e arrondissement

rue des Abbesses

rue Aristide Bruant

rue Burq

rue Durantin

rue Coustou

rue Houdon

passage Lepic

rue des Martyrs

rue Planquette

rue Ravignan

rue Tholoze

rue Véron

rue du Chevalier de la Barre

rue du Mont Cenis

rue Norvins

place du Tertre

rue Damrémont

rue du Poteau

rue Duhesme

Pour en savoir plus sur le 18e arrondissement de Paris.

19e arrondissement

rue de Belleville

rue de Jourdain

rue des Pyrénées

rue de la Villette

place des Fêtes

avenue Jean Jaurès

place du Marché Secrétan

avenue Secrétan

rue Laumière

Pour en savoir plus sur le 19e arrondissement de Paris.

20e arrondissement

rue d’Avron

rue de Ménilmontant

rue des Pyrénées

rue de la Réunion

Pour en savoir plus sur le 20e arrondissement de Paris.

Pour en savoir plus sur Noël à Paris.

Publié dans Actualités françaises, Articles en français facile, Hiver, Noël en France, Paris | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les dates des marchés de noël en France pour 2014

À l’origine une tradition venant d’Alsace, les marchés de Noël s’organisent aujourd’hui dans toutes les grandes villes de France. Chaque année, les multitudes convergent vers ces marchés éphémères pour s’imprégner de l’esprit traditionnel de Noël. Judicieusement placé au centre de la ville avec de fameux monuments historiques en arrière-plan, le marché de Noël est un enchantement avec ses chalets décorés, ses illuminations et son grand sapin. Le parfum du vin chaud, de pains d’épices, de marrons chauds et autres friandises percent le grand froid de l’hiver pour la  joie de tous, petits et grands. Voici les dates d’ouverture de de plusieurs marchés de Noël en France :

Champs-Élysées, Paris

copyright-french-moments-christmas-paris-10

Le marché de Noël des Champs-Élysées est ouvert du vendredi 14 novembre 2014 au dimanche 4 janvier 2015, de 11h à 20h30.

Station de métro : Concorde (lignes 1, 8 et 12), Champs-Élysées-Clemenceau (lignes 1 et 13)

Pour en savoir plus sur Noël sur les Champs-Élysées.

La Défense, Paris

copyright-french-moments-christmas-paris-1

Le marché de Noël de La Défense est ouvert du jeudi 20 novembre au dimanche 28 décembre 2014 de 11h à 20 (jusqu’à 21h les vendredis et samedis)

Stations de métro et gares RER : La Défense Grande Arche (ligne de métro 1, RER A, Tramway T2)

Pour en savoir plus sur Noël à Paris.

Strasbourg, Alsace

copyright-french-moments-strasbourg-christmas-market-41

Le marché de Noël de Strasbourg est ouvert du 28 novembre au 31 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de noël de Strasbourg.

Colmar, Alsace

copyright-french-moments-colmar-christmas-market-25

Le marché de Noël de Colmar est ouvert du 21 novembre au 31 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Colmar.

Mulhouse, Alsace

copyright-french-moments-mulhouse-christmas-market-4

Le marché de Noël de Mulhouse est ouvert du 24 novembre au 28 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Mulhouse.

Riquewihr, Alsace

riquewihr-christmas-7-copyright-french-moments

Le marché de Noël de Riquewihr est ouvert du 29 novembre au 28 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Riquewihr.

Éguisheim, Alsace

eguisheim-christmas-13-copyright-french-moments

Le marché de Noël d’Éguisheim est ouvert le 22 et 23 novembre, du 28 novembre au 23 décembre et du 27 au 30 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël d’Éguisheim.

Kaysersberg, Alsace

kaysersberg-christmas-15-copyright-french-moments

Le marché de Noël de Kaysersberg est ouvert les vendredis, samedis et dimanches de l’Avent et le lundi 22 et mardi 23 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Kaysersberg.

Obernai, Alsace

dsc_1942b

Le marché de Noël d’Obernai est ouvert du 29 novembre au 31 décembre 2014 (fermé le 25 décembre).

Pour en savoir plus sur le marché de Noël d’Obernai.

Sélestat, Alsace

Marché de Noël à Sélestat copyright Philippe Clabots

Le marché de Noël de Sélestat est ouvert du 5 au 24 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Sélestat.

Guebwiller, Alsace

guebwiller-christmas-12-copyright-french-moments

Les festivités du Noël Bleu à Guebwiller et son marché de Noël ont lieu tous les weekends du 29 novembre au 26 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Guebwiller.

Thann, Alsace

thann-christmas-8-copyright-french-moments

Le marché de Noël de Thann est ouvert du 28 novembre au 24 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Thann.

Metz, Lorraine

Metz Christmas market © Philippe Gisselbrecht / Office de Tourisme Metz

Le marché de Noël de Metz est ouvert du 22 novembre au 28 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Metz.

Nancy, Lorraine

christmas-in-nancy-4-copyright-french-moments

Le marché de Noël de Nancy est ouvert du 28 novembre au 27 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Nancy.

Montbéliard, Franche-Comté

copyright-french-moments-montbeliard-christmas-market

Le marché de Noël de Montbéliard est ouvert du 22 novembre au 24 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Montbéliard.

Besançon, Franche-Comté

Le marché de Noël de Besançon est ouvert du 21 novembre au 24 décembre 2014.

Dijon, Burgundy

christmas-in-dijon-3-copyright-bertrand-chambarlhac

Le marché de Noël de Dijon est ouvert du 29 novembre 2014 au 4 janvier 2015 (à confirmer).

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Dijon.

Reims, Champagne

Le marché de Noël de Reims est ouvert du 21 novembre au 28 décembre 2014. 

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Reims.

Lille, Nord-Pas-de-Calais

christmas-in-lille-10-copyright-office-de-tourisme-de-lille

Le marché de Noël de Lille est ouvert du 19 novembre au 30 décembre 2014 (fermé le 25 décembre).

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Lille.

Rouen, Normandy

christmas-in-rouen-2-copyright-ville-de-rouen-barbara-cabot

Le marché de Noël de Rouen est ouvert du 28 novembre au 31 décembre 2014 (fermé le 25 décembre).

Pour en savoir plus sur le marché de Noël de Rouen.

Annecy, Haute-Savoie

annecy-christmas-01-copyright-adriphoto

Le marché de Noël d’Annecy est ouvert du 29 novembre au 28 décembre 2014.

Pour en savoir plus sur le marché de Noël d’Annecy.

Arras, Pas-de-Calais

Le marché de Noël d’Arras est ouvert du 28 novembre au 30 décembre 2014 (fermé le 25 décembre).

Pour en savoir plus sur le marché de Noël d’Arras.

Publié dans Actualités françaises, Articles en français facile, Fêtes et célébrations | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La terrasse panoramique de l’institut du Monde Arabe à Paris

L’Institut du Monde Arabe (IMA) à Paris est un centre culturel dédié à la civilisation arabe, un lieu où l’Orient rencontre l’Occident. L’institut est appréciée des touristes pour sa terrasse panoramique offrant des vues splendides sur la capitale.

Description de l’IMA

Façade Sud de l’Institut du Monde Arabe, Paris © French Moments

L’Institut du Monde Arabe dans le 5e arrondissement de Paris a pour origine un accord conclus en 1980 entre la France et 18 pays arabes visant à la création d’un institut de partage de la langue et la culture arabe.

Le bâtiment de l’Institut du Monde Arabe se dresse entre les quais de la Seine et le camps universitaire de Jussieu (Paris VI). Il a été conçu par l’architecte français Jean Nouvel et Architect-Studio puis édifié entre 1981 et 1987.

La façade bordant la Seine suit la courbe de la rivière tandis que la façade sud montre une paroi monumentale de verre.

A l’intérieur du bâtiment se trouvent un musée, une bibliothèque, une librairie, un auditorium et des bureaux. Le musée est une vitrine de la diversité du monde et de la civilisation arabe et présente plus de 560 œuvres d’art sur quatre niveaux : bronze, céramiques, pièces en bois, textiles, objects scientifiques, illuminations, etc.

Façade Sud de l’Institut du Monde Arabe, Paris © French Moments

La terrasse panoramique de l’Institut du Monde Arabe

Au niveau 9, la terrasse panoramique offre une vue remarquable sur l’Île de la Cité et l’Île Saint-Louis, et la Rive Droite de  La Défense à la Porte de Bagnolet. La vue donnant sur le chevet de Notre-Dame est parmi une des plus renommée de la capitale.

Le chevet de Notre-Dame :

Île de la Cité, Paris © French Moments

Chevet de Notre-Dame, Paris © French Moments

L’Île Saint-Louis:

Île Saint-Louis, Paris © French Moments

Île Saint-Louis, Paris © French Moments

Le quartier d’affaires de La Défense, le Grand-Palais, l’Arc de Triomphe et le petit dôme de l’Institut de France :

La Défense, Grand-Palais, Arc de Triomphe et dôme de l’Institut de France, Paris © French Moments

Le cimetière du Père-Lachaise et la Colonne de Juillet (Place de la Bastille) :

11e arrrondissement, Cimetière du Père Lachaise et Colonne de Juillet (Place de la Bastille), Paris © French Moments

Publié dans Articles en français facile, Monuments de France, Paris | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le parcours du Tour de France 2015 dévoilé

Hier matin, le parcours du Tour de France 2015 a été dévoilé au palais des Congrès à Paris. La 102e édition de la « Grande Boucle » aura lieu du 4 au 26 juillet prochain et sera une belle occasion de (re)découvrir les paysages de notre France profonde, sans oublier les Pays-Bas et la Belgique.

Le 4 juillet 2015, le Tour s’élancera de la ville néerlandaise d’Utrecht. Bien que les Pays-Bas ne partagent pas de frontière commune avec la France, se sera la sixième fois que le Tour de France y commencera – un record : 1954 (Amsterdam), 1973 (Scheveningen), 1978 (Leiden), 1996 (Bois-le-Duc) et 2010 (Rotterdam).

le-havre-5-copyright-french-moments

La ville du Havre en Normandie sera traversée par le Tour de France 2015 © French Moments

Le Tour de France inclura des étapes de plaine aux Pays-Bas de Utrecht à Neeltje Jans (Zélande) et en Belgique de Anvers à Huy puis de Seraing à Cambrai en France.

Dans le Nord de la France, des étapes de plaine et accidentées seront organisées dans la région Nord-Pas-de-Calais et en Picardie de Arras à Amiens. Puis, le Tour partira de la petite ville normande de Livarot pour arriver à Fougères en Bretagne. Pendant le weekend du 11 et 12 juillet, les coureurs traverseront la province bretonne de Rennes à Mûr de Bretagne puis Vannes.

De Vannes, les cyclistes s’envoleront direction le Sud de la France pour commencer leurs premières étapes de montagne dans les Pyrénées à partir de Pau. La dernière étape pyrénéenne du Tour de France les conduira au Plateau de Beille. De Muret près de Toulouse, le Tour prendre ensuite la direction des Alpes Françaises, avec des étapes de moyenne montagne entre les départements de Haute-Garonne et la Drôme (Rodez, Mende, Valence).

Dans les Alpes Françaises, les cyclistes affronteront les cols de montagnes à la fois dans les Alpes provençales et les Alpes du Nord en Dauphiné et Savoie.

L’arrivée aura lieu le dimanche 26 juillet aux Champs-Élysées, à l’issue d’une étape de plain de 107 km entre Sèvres et Paris.

Publié dans Evénements sportifs | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Photo du Mont-Blanc vu à distance

Le massif du Mont-Blanc est visible de plusieurs endroits dans les Alpes et mêmes des plaines : de Genève à Lyon et des hauteurs de Dijon à Grenoble. Sous de bonnes conditions atmosphérique, la forme particulière de la montagne la plus haute de France et d’Europe occidentale est également visible des Vosges méridionales, des Monts du Jura et du Massif Central. Cependant, contrairement à la légende urbaine, il a toujours été impossible de voir le Mont-Blanc du sommet de la Tour Eiffel à Paris en partie dû au phénomène de réfraction atmosphérique et surtout parce que les deux points sont trop éloignés l’un de l’autre.

Voici une compilation de 10 photos avec vue sur la masse blanche du Mont-Blanc émergeant au-dessus des montagnes avoisinantes :

Le Mont-Blanc vu du sommet du Semnoz au-dessus d’Annecy (Haute-Savoie) :

Mont-Blanc from Semnoz © French Moments

Le Mont-Blanc vu de la montagne Sous-Dine près de Thorens-Glières et d’Annecy (Haute-Savoie) :

Mont-Blanc from Plateau des Glières © Gnomefilliere - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Mont-Blanc from Plateau des Glières © Gnomefilliere – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Le Mont-Blanc vu du sommet du Revard sur les hauteurs d’Aix-les-Bains (Savoie) :

Mont-Blanc from Le Revard © Semnoz - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Mont-Blanc from Le Revard © Semnoz – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Le Mont-Blanc vu du fort de la Bastille sur les hauteurs de Grenoble (Isère) :

Mont-Blanc from Grenoble by Milky — Travail personnel. Sous licence Free Art License via Wikimedia Commons

Mont-Blanc from Grenoble by Milky — Travail personnel. Sous licence Free Art License via Wikimedia Commons

Le Mont-Blanc vu du Col des Aravis au-dessus de La Clusaz (Haute-Savoie/Savoie) :

Mont-Blanc from Col des Aravis © French Moments

Le Mont-Blanc vu du village de Cercier (Haute-Savoie) dans le Genevois. Le pont sur le premier plan est celui de la Caille :

Mont-Blanc from Cercier © French Moments

Le Mont-Blanc vu du Col de la Faucille dans le Jura au-dessus de Gex et Genève :

Mont-Blanc from Col de la Faucille © Damien Boilley - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

Mont-Blanc from Col de la Faucille © Damien Boilley – licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

 Le Mont-Blanc vu du quartier de la Croix-Rousse de Lyon :

Mont-Blanc from Lyon © David Olivier - licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons

Mont-Blanc from Lyon © David Olivier – licence [CC BY 3.0] from Wikimedia Commons

Le Mont-Blanc vu du bord du Lac Léman à Genève (Suisse) :

Mont-Blanc from Geneva © Yann (talk) - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Mont-Blanc from Geneva © Yann (talk) – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Enfin, le Mont-Blanc vu du sommet du Grand Colombier (Ain) :

Mont-Blanc from Grand-Colombier © Rolf Süssbrich - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Mont-Blanc from Grand-Colombier © Rolf Süssbrich – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Pour en savoir plus sur Chamonix et le Mont-Blanc.

Publié dans Articles en français facile, Les images du jour, Montagnes de France | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

Photos d’Hirtzbach en Alsace sous le soleil d’été

Dimanche dernier, nous avons profité d’un peu de soleil pour visiter à nouveau le village fleuri de Hirtzbach, situé hors des sentiers battus… Voici une sélection de photos pour le plaisir des yeux…

Hirtzbach © French Moments

Le ruisseau du village :

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Le village fleuri d’Hirtzbach :

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

L’ancienne école des garçons avec ses volets aux couleurs vives :

Hirtzbach © French Moments

L’église paroissiale Saint-Maurice :

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

La mairie :

Hirtzbach © French Moments

Le Château de la famille de Reinach :

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Le Parc Charles de Reinach :

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Hirtzbach © French Moments

Pour en savoir plus sur Hirtzbach et le Sundgau.

Voir les photos en haute-résolution sur notre compte Flickr.

Lire l’intégralité de cet article sur le blog Mon Grand Est.

Cet article a été transféré sur notre nouveau site : www.mon-grand-est.fr

Publié dans Articles en français facile, Été, Villages de France | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Ouverture de l’édition 2014 de Paris-Plages

De mi-juillet à la mi-août, la Ville de Paris organise un événement appelé judicieusement « Paris-Plages ». Il s’agit de plages artificielles aménagées temporairement le long des Quais de la Seine.

L’opération a été créée pour la première fois en 2002 par le Maire socialiste de l’époque, Bertrand Delanoë, pour les Parisiens qui ne pouvaient pas se rendre en vacances à la mer pendant l’été.

Paris-Plages © jean-louis Zimmermann – licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

La première édition de Paris-Plages en 2002 occupait la voie express Georges Pompidou le long de la Rive Droite, transformée pour l’occasion en zone réservée aux piétons.

En 2006, une deuxième plage a été ajoutée à l’événement le long de la Rive Gauche. Depuis la première édition, de nouvelles structures et animations ont été créés pour enrichir le concept : une navette reliant les deux rives, une piscine flottante, une troisième plage le long du Bassin de la Villette au nord-est de Paris, ainsi que des cafés, des glaciers, des concours de sculptures sur sable, des leçons de danse, des murs d’escalade, des compétitions sportives, etc.

Paris-Plage © Tangopaso – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Paris-Plages © besopha – licence [CC BY-2.0] from Wikimedia Commons

La plage de sable reçoit de nombreux éléments agrémentant la visite : transats, fontaines brumeuses et palmiers.

Malgré son nom, l’opération Paris-Plages ne permet pas la baignade dans la Seine pour des raisons d’hygiène et de sécurité. Néanmoins, Paris-Plages est devenu un événement au succès populaire croissant, accueillant jusqu’à 4 millions de visiteurs en 2007.

Paris-Plages © Sharat Ganapati – licence [CC BY-2.0] from Wikimedia Commons

Paris-Plages est réparti sur trois emplacements : le long de la Voie Express Georges Pompidou entre le Louvre et le Pont de Sully, sur la Rive Gauche près du Port de la Gare, et le long du Bassin de la Villette (métro Jaures / Stalingrad).

Pour une carte détaillée de Paris-Plages 2014, visitez http://quefaire.paris.fr/articles/106

Quelques chiffres-clés :

- 5000 tonnes de sable déversées sur les plages.

- 50 palmiers procurant de l’ombre.

- 550 transats.

- 450 parasols de plage

- coût pour la Ville de Paris : 2 millions d’euros

En 2014, la plage sera ouverte du 19 juillet au 17 août.

Publié dans Articles en français facile, Été, Fêtes et célébrations, Paris | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les villages préférés des Français en 2014

Le 1er juillet, l’émission « Le Village Préféré des Français » sur France 2 a partagé les 22 villages de France en lice en vue de la première place. Avec 22 villages représentés (1 par région de France métropolitaine), tous plus beaux les uns que les autres, la compétition s’est avérée particulièrement serrée.

En 2012, Saint-Cirq-Lapopie, dans le département du Lot (Midi-Pyrénées), avait été élu village préféré des Français par vote sur internet auquel 130 000 personnes avaient participé. En 2013, le grand gagnant du classement était Éguisheim, un village localisé le long de la Route des Vins d’Alsace.

Voici le top 22 des villages préférés en 2014 :

#22: Marville (Lorraine)

#21: Pigna (Corse)

#20: Grez-sur-Loing (Île-de-France)

#19: Arcais (Poitou-Charente)

#18: Sainte-Énimie (Languedoc-Roussillon)

#17: Châteauvillain (Champagne-Ardenne)

#16: Labastide-d’Armagnac (Aquitaine)

#15: Saint-Benoît-du-Sault (Centre)

#14: Septmonts (Picardie)

#13: Sebourg (Nord-Pas-de-Calais)

#12: Charroux (Auvergne)

#11: Château-Chalon (Franche-Comté)

#10: Beuvron-en-Auge (Basse-Normandie)

Beuvron-en-Auge © Viault – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

#09: Gourdon (Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Gourdon © Alberto Fernandez Fernandez – licence [CC BY 2.5] from Wikimedia Commons

#08: Vouvant (Pays-de-la-Loire)

Vouvant © BrettGdF – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

#07: Noyers-sur-Serein (Bourgogne)

Noyers-sur-Serein © Noyershj2 – licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

#06: Étretat (Haute-Normandie)

etretat-copyright-french-moments-6

Étretat © François Guernier – French Moments

#05: Antraigues-sur-Volane (Rhône-Alpes)

Antraigues-sur-Volane © Patrice78500 – wikimedia commons

#04: Sauzon (Bretagne)

Sauzon © licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

#03: Chambon-sur-Voueize (Limousin)

Chambon-sur-Voueize © Aubussonais – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

#02: Andlau (Alsace)

Andlau © French Moments

#01: Cordes-sur-Ciel (Midi-Pyrénées)

Cordes-sur-Ciel © Andrien Béron – licence [CC BY-SA 1.0] from Wikimedia Commons

Le charmant village de Cordes-sur-Ciel est construit sur un éperon rocheux près d’Albi. Son nom reflète le site exceptionnelle du village, notamment lorsque la colline habitée émerge au-dessus des nuages telle un sanctuaire bénit des dieux !

Publié dans Articles en français facile, Terroirs de France, Villages de France | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’élégance française à Bordeaux

Construite sur un arc de la Garonne, l’ancienne ville de Bordeaux est célèbre pour la réputation de ses vins, mais elle l’est également pour son quartier du Port de la Lune inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. La capitale de l’Aquitaine présente une unité de style architectural intéressante car plusieurs des bâtiments en centre-ville ont été préservés depuis le 18e siècle. Cette ville d’art et d’histoire est devenue la résidence de grands philosophes et politiciens tels que Étienne de la Boétie, Montaigne ou Montesquieu.

Nous espérons que ces photos noir-et-blanc de Bordeaux révèleront la vieille ville et certains de ses monuments sous un autre regard.

Le Pont de pierre traversant la Garonne :

Sur la place du Grand Théâtre de Bordeaux :

La façade du transept Nord de la cathédrale Saint André :

Une gargouille menaçante sur la Tour Pey-Berland :

Dans le quartier du Triangle d’or :

Un autre élément décoratif sur le coin d’une façade dans le quartier du Triangle d’Or :

La place du Grand Théâtre :

Un mascaron sur la façade d’un bâtiment dans le Triangle d’Or :

La Porte Cailhau :

Un détail décoratif Place Saint Projet :

La classique Place du Parlement :

The fenêtres décorées de mascarons, Place du Parlement :

Un fronton classique sur un des bâtiments bordant la Place de la Bourse :

 Fontaine au centre de la Place de la Bourse :

Une autre vue de la fontaine au centre de la Place de la Bourse :

Des façades classiques du 18e siècle près de la Place de la Bourse :

Détail du monument aux Girondins, Place des Quinconces :

La fontaine du monument aux Girondins, Place des Quinconces :

Détail de la façade de l’église Notre-Dame :

Une enseigne près de l’église Notre-Dame :

Pour visionner ces photos en haute résolution, rendez-vous sur notre album Flickr.

Pour en savoir plus sur Bordeaux, notre site internet [en anglais] contient plusieurs pages sur la ville (histoire, monuments, architecture).

Publié dans Articles en français facile, Bordeaux, Les images du jour | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La Marche pour la Liberté à Paris

Nous avons demandé à Camille de Hillsong Paris Sisterhood de nous écrire un petit reportage sur un événement qui a eu lieu le mois dernier à Paris. French Moments soutient la cause de La Campagne A21 qui s’engage à abolir le trafic humain dans le monde.

La Marche pour la Liberté à Paris

Le samedi 24 mai 2014 à 11h, Hillsong Paris Sisterhood s’est rassemblé à Paris à l’occasion d’une marche pour la liberté en partenariat avec la campagne A21.

Une longue ligne de femmes marchant les unes après les autres, portaient un T-shirt « Marche pour la liberté » et des chaussures à talon dans les rues de Paris. De la Place de la République à l’Hôtel de Ville, cette marche avait pour objectif de sensibiliser la population sur le trafic humain qui sévit dans nos villes et notre nation.

La campagne A21 a pour but d’abolir l’injustice dans le 21ème siècle. Il y a plus d’esclaves aujourd’hui dans le monde qu’à tout autre moment dans l’histoire, avec une estimation de 27 millions de captifs à travers la planète. Il s’agit de l’activité de crime organisé dont la croissance est la plus rapide dans le monde. Les actions de la campagne A21 combattent le trafic humain en réalisant des campagnes de prévention dans les écoles, les orphelinats et les universités. Elle apporte protection et soin aux victimes dans les foyers d’urgences qui les accueillent et également grâce à un système de mesures préventives et de protection. A21 s’engage aussi dans la poursuite en justice des trafiquants en collaborant avec les travailleurs sociaux et les autorités locales.

Pour plus d’informations sur le trafic humain, visitez le site officiel de la campagne A21 : www.theA21campaign.org.

L’atmosphère lors de la marche était forte, et les pas de chacune des participantes résonnaient d’autorité. De nombreux hommes étaient là pour distribuer des brochures explicatives sur la campagne A21 et pour répondre aux questions du public. Ce samedi, nous avons pu sensibiliser la population et récolter des fonds pour la campagne A21.

C’était superbe de pouvoir s’unir et agir d’un commun accord ! Ensemble, nous pouvons faire quelque chose !

Sisterhood Paris

Quelques chiffres clés sur le trafic humain

  • 27 millions : le nombre d’esclaves dans le monde aujourd’hui. L’âge moyen des victimes tend à diminuer d’années en années.
  • 80% des victimes en provenance du Tiers-monde sont des femmes et 50% des enfants.
  • 1 trafiquant sur 100 000 est condamné en Europe.
  • Toutes les 30 secondes, une personne est victime de ce trafic inadmissible.
  • Seulement 1 à 2% des victimes sont secourues.
  • Le trafic humain est l’activité de crime organisé qui augmente le plus rapidement dans le monde.
  • Le trafic des femmes génère environ 12 milliards de dollars par an au crime organisé.
  • Le fléau touche aussi bien les pays du Tiers-monde que les pays riches telle que la France.

En remerciant Hillsong Paris Sisterhood pour l’autorisation de publier les photos de l’événement !

Retrouvez cet article en anglais sur notre site web :

http://www.frenchmoments.eu/march-for-freedom-in-paris/

Publié dans Actualités françaises, Les images du jour, Politique et économie, Société | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La fête de la Saint-Jean

Auparavant, la fête de la Saint-Jean était célébrée partout en France. Aujourd’hui, seuls quelques régions continuent la tradition d’origine païenne de l’allumage des fameux bûchers. Cet petit article relate les différentes traditions suivies en France, en Belgique et au Québec.

Crémation du bûcher de la Saint Jean dans la vallée de la Thur (Vosges) © Daniel Nussbaum

Les origines païennes de la célébration

La fête de la Saint Jean est à l’origine une fête païenne.

La célébration de la Saint Jean à Soulzbach en Alsace

Dans le culte de la lumière, les païens se servaient du 21 juin pour rendre hommage au solstice d’été, la journée la plus longue du calendrier. Les grands feux érigés lors de la Saint Jean, et qui brûlaient toute la nuit, célébraient la puissance fertilisante du soleil apportée par la nouvelle saison : l’été.

Notons qu’en France, la saison de l’été commence officiellement le 21 juin.

Bûcher de la Saint Jean dans la vallée de la Bruche (Alsace) © Ji-Elle – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Le solstice d’été marquant dans le monde agricole le temps des grands travaux des champs, la Saint Jean était l’occasion pour bénir les moissons. Pour les païens, les fêtes de la Saint Jean célébraient ainsi autant la lumière du soleil que les moissons.

Quand la France adopta le calendrier grégorien en 1582, le solstice d’été qui était alors le 21 juin dans le calendrier julien (de Jules César) devint le 24 juin. Ceci explique pourquoi la fête de la Saint Jean est désormais célébrée le 24 juin.

Aujourd’hui, il est encore incertain si d’autres pratiques comme des sacrifices d’animaux avaient lieu lors des fêtes païennes de la Saint Jean.

Comme de nombreuses autres fêtes d’origine païenne, la Saint Jean fut reprise par l’Eglise catholique. Toutefois, les fêtes de la Saint Jean jouissaient d’une telle réputation, qu’il était très difficile pour l’Eglise de l’interdire. Ainsi fut intégré aux célébrations le culte du saint catholique du jour, c’est-à-dire la Saint Jean-Baptiste. Peu à peu, la fête de la Saint Jean se transforma en fête religieuse en l’honneur de Saint Jean-Baptiste.

Jean-Baptiste, le cousin de Jésus (fils de Madeleine, sœur de Marie) est celui qui annonça la venue du Christ. Il est le seul avec la Vierge et le Christ qui ont une fête associée à leur personnage dans le calendrier liturgique, la Vierge étant célébrée lors de l’Assomption et le Christ à Noël. Il faut noter que la Saint Jean, qui commémore la naissance de Jean-Baptiste, est fêtée exactement 6 mois avec la naissance de Jésus. La coutume affirme que Jean-Baptiste serait né 6 mois avant Jésus.

Les célébrations de la Saint-Jean aujourd’hui

Profondément catholique à l’époque du Moyen-Âge et pendant l’Ancien Régime, on comprend, non sans peine, que la fête Saint-Jean fut un jour férié en France jusqu’à la Révolution française ou plus exactement jusqu’au Concordat de 1801 (voir note en bas d’article). Maintenue jusqu’au début du siècle, la tradition se perd au fil des ans. Même si elle n’est plus autant célébrée qu’auparavant, la fête de la Saint Jean reste profondément ancrée dans certaines régions de France.

Crémation du bûcher de la Saint Jean dans la Vallée de la Thur (Vosges) © Daniel Nussbaum

La Saint-Jean en Catalogne

C’est peut-être en Catalogne, où la fête de la Saint-Jean reste la plus célébrée. La veille de la Saint Jean, le 23 juin, une flamme qui brûle toute l’année au Castillet à Perpignan est montée au sommet du Canigou, la montagne sacrée des Catalans (2785m).

Elle est régénérée, à l’aide de fagots rapportés de tout le pays catalan et « redistribuée » dans tous les villages alentours, allant même jusqu’en Provence en signe de paix et d’amitié. Il faut 3 jours à la flamme pour traverser la Provence, de Perpignan à Menton.

- À Perpignan, différentes manifestations mobilisent les habitants à la Saint-Jean : chansons catalanes, gala folklorique, spectacle pyrotechnique, feux de joie et la traditionnelle sardane.

- À Arles, en Provence, on revêt son costume provençal traditionnel avant d’assister aux manifestations et aux danses traditionnelles.

La Saint-Jean en Bretagne

En Bretagne, suivant les villages, différentes traditions sont célébrées mais les feux de joie sont très souvent accompagnés de fest-noz, danses populaires bretonnes.

La Saint-Jean en Alsace

Le bûcher de la Saint Jean en Alsace © Daniel Nussbaum

En Alsace, les traditions peuvent varier en fonction de la localité. Dans les vallées vosgiennes, l’on érige sur les hauteurs des bûchers appelés “fàckel” en dialecte alsacien. Ces véritables monuments de bois demandent un travail de patience et de longue haleine au bruit des scies, haches, marteaux et tronçonneuses. Généralement, l’on érige un grand “fàckel” flanqué d’un petit modèle. Selon la tradition, le “fàckel” est couronné de branches de sapin et surmonté du drapeau français. Ainsi paré, il sera prêt pour la Saint-Jean. À la venue du soir, les festivités commenceront par la mise à feu du petit “fàckel”. Puis à la tombée de la nuit, la fête battra son plein avec la crémation du grand bûcher, laquelle sera accompagnée de feux d’artifice et d’une animation musicale et dansante.

La Saint-Jean en Flandre

En Flandre, et plus exactement à Bergues, la Saint-Jean n’est pas célébrée le 23 juin au soir mais le dernier samedi du mois de Juin. Ainsi en 2014, elle est célébrée le 28 juin. Et comme dans de nombreux autres villages de France, on y danse autour d’un feu de joie avant le feu d’artifice final.

En résumé, il serait impossible de lister tous les villages de France célébrant la Saint-Jean mais peut être que lors de vos prochaines vacances, cela vous donnera l’occasion de parler avec les locaux à ce sujet.

La fête de Saint Jean dans la Francophonie

La Saint Jean est également célébrée dans d’autres pays francophones.

Deux lieux se distinguent :

En Belgique/Wallonie : à Mons

Après une pause de 150 ans, la Saint-Jean est, depuis 1900, à nouveau célébrée et remporte chaque année de plus en plus de succès auprès des Montois.

Comme en pays flamands, la Saint Jean est fêtée le dernier week-end de juin et non le 23 juin.

A côté de la tradition : la mise à feu du bûcher est annoncée par des cortèges et des tambours parcourant toute la ville. On a vu au fil des années se développer un festival culturel rassemblant de nombreux concerts, des jeux de cirques pour les enfants, des bals traditionnels (proche des fest-noz) et des souffleurs de feu.

La ville de Mons se transforme le temps d’un week-end et prend des airs de fêtes.

Depuis 2 ans, la flamme du Canigou traverse même la France pour aller jusque Mons.

Au Québec

La Saint-Jean au Québec, fête nationale

Quand les Français s’établirent dans la « Nouvelle-France » en 1606, ils amenèrent avec eux la Saint-Jean qui sera célébrée jusqu’aux soulèvement patriotiques de 1837 et 1838. Ce n’est qu’en 1842, que la Saint-Jean est fêtée à nouveau.

En 1908, Saint Jean-Baptiste devient le patron des Canadiens français après décision du pape Pie X. Mais ce n’est qu’à partir de 1925 que le 24 juin est institué comme jour férié.

Lorsqu’en 1964, le gouverneur général Georges Vanier pris part aux festivités, la Saint-Jean connut une connotation politique, qui sera renforcée en 1968 avec la présence du premier ministre Pierre-Elliott Trudeau.

Mais ce ne sera que bien plus tard, en 1977, que la Saint Jean-Baptiste devint officiellement la Fête nationale du Québec.

Les feux de joie y sont toujours présents, tout comme les concerts en plein air et le défilé traditionnel.

En 2014, la fête du Québec est placée sous le thème « Nous sommes le Québec », l’occasion de célébrer la fierté d’être Québécois, de promouvoir le Québec ainsi que la langue française.

———————————————————————————————————-

Le Concordat : Suite à la Révolution Française de 1789, la France est secouée de nombreuses guerres civiles et religieuses. Le Concordat de 1801 signé entre Napoléon Bonaparte et le pape Pie VII reconnaît la religion catholique comme étant la religion principale en France et la reconnaissance de la République par le pape Pie VII. C’est d’ailleurs grâce au Concordat que de nombreux fêtes catholiques sont restées des jours fériés en France comme par exemple l’Ascension ou l’Assomption.

Publié dans Été, Fêtes et célébrations | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Chantilly : l’élégance française

Tel un château de conte de fée, Chantilly est entouré d’un écrin de verdure similaire à ceux de Versailles et Vaux-le-Vicomte. Nous avons visité Chantilly en 2009 et avons gardé du somptueux château un souvenir mémorable. Malgré ses apparences royales, Chantilly n’a jamais appartenu aux rois de France, d’illustres familles de la noblesse française en étant les maîtres. Chantilly est la quintessence de l’élégance française, ce que nous tentons de démontrer grâce à ces clichés convertis en noir et blanc !

Retrouvez ces photos en meilleure qualité sur notre compte Flickr ici.

Notre site web anglais propose une page publiée il y a quelques années sur Chantilly ici.

Publié dans Articles en français facile, Les images du jour, Monuments de France | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le top 10 des plus belles places de France

Sur notre site en langue anglaise www.frenchmoments.eu, nous venons de publier un article sur nos places de France préférées… En voici la liste !

1. Place de la Concorde, Paris

place-de-la-concorde-copyright-french-moments-6

L’Obélisque de la Place de la Concorde, Paris © French Moments

Plus d’infos sur la Place de la Concorde.

2. Place des Vosges, Paris

paris-copyright-french-moments-place-des-vosges-5

La Place des Vosges, Paris © French Moments

Plus d’infos sur la Place des Vosges.

3. Place Vendôme, Paris

paris-copyright-french-moments-place-vendome-9

La Place Vendôme et la colonne de Napoléon © French Moments

Plus d’infos sur la Place Vendôme.

4. Place Stanislas, Nancy

copyright-french-moments-place-stanislas-nancy-7

Les grilles rehaussées d’or à l’entrée de la Place Stanislas, Nancy © French Moments

Plus d’infos sur la Place Stanislas.

5. Place Ducale, Charleville-Mézières

La Place Ducale à Charleville-Mézières, photo Ad Meskens

Plus d’infos sur la Place Ducale.

6. Place de la Bourse, Bordeaux

copyright-french-moments-bordeaux-2

Le Miroir d’Eau, Place de la Bourse, Bordeaux © French Moments

Plus d’infos sur la Place de la Bourse.

7. Place d’Albertas, Aix-en-Provence

aix-en-provence-place-dalbertas-copyright-french-moments-8

Place d’Albertas, Aix-en-Provence © French Moments

Plus d’infos sur la Place d’Albertas.

8. Grand’Place, Arras

Hôtel de Ville et Beffroi de la Place des Héros, Arras © Pir6mon, licence [CC SA 1.0], from Wikimedia Commons.

Plus d’infos sur les places d’Arras.

9. Place Plumereau, Tours

Maisons à colombages, Place Plumereau à Tours © Thierry de Villepin – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

10. Place du Capitole, Toulouse

Place du Capitole la nuit, Toulouse © Benh LIEU SONG – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Plus d’infos sur la Place du Capitole.

D’autres places méritent aussi d’être mentionnées telles que :

- Place Kléber, Strasbourg

- Place de la Comédie, Metz

- Place du Tertre, Montmartre, Paris

Place Dauphine, Paris

- Place de la Libération, Dijon

- Grand-Place, Lille

- Place de la Comédie, Montpellier

Retrouvez notre article en anglais sur notre site ici.

Publié dans Articles en français facile, Monuments de France | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Une nouvelle opération sur Facebook : Le Vocabulaire !

Cette semaine, French Moments introduit sur la page Facebook de l’école de langue « French in Sydney » une nouvelle opération simplement nommée : Le Vocabulaire. Il s’agit de mots en français traduits en anglais (et vice-versa !) illustrés par des images prises de la photothèque de French Moments.

Tous les matins à 6h (heure de Sydney), une nouvelle image sera publiée avec un nouveau mot de vocabulaire. C’est un gros engagement… que nous essayerons de maintenir pendant 365 jours !

Nous espérons que vous aimerez ce petit rendez-vous photographique autant que nous avons eu plaisir à les créer (merci Photoshop !).

Voici quelques exemples d’images qui seront prochainement diffusées sur le compte Facebook :

Progressivement, toutes ces images figureront sur notre site web www.frenchmoments.eu et pourront être téléchargées gratuitement pour le simple plaisir des yeux…

A bientôt !

Publié dans Articles en français facile, Au fil de nos leçons | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Aujourd’hui, on fête l’Europe !

La France, grand pays souverain d’Europe occidentale, fait partie de l’Union européenne (UE) dont elle est membre fondateur. Le 9 mai 1950, Robert Schuman, alors ministre français des Affaires étrangères, annonça la création de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA), prémisse de ce qui deviendra l’Union Européenne.

Drapeaux européens flottant à Colmar © French Moments

L’union politique des pays européens (6 pays à la création de la CECA) ainsi que l’union économique et monétaire (donnant naissance à l’euro) seront institués en 1992 avec le traité de Maastricht.

Aujourd’hui quand on voyage en France, on a dans les mains une monnaie unique et commune à 18 pays européens (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Grèce, Slovénie, Chypre, Malte, Slovaquie, Estonie et Lettonie).

Proche de la douane suisse à Genève, désormais dans l’espace Schengen © French Moments

Lors d’un voyage en Europe, l’on traverse des frontières factices grâce à l’espace Schengen (comprenant tous les pays de l’UE, mais aussi le Liechtenstein, la Norvège, l’Islande et la Suisse, à l’exception du Royaume-Uni et de l’Irlande). Mais savez-vous comment fonctionne l’UE ?

Petit rappel sur le fonctionnement de l’UE et ses principales institutions

L’Union Européenne est dotée de plusieurs institutions, chacune remplissant un rôle bien précis mais les 5 principales sont les suivantes :

- le Parlement européen, qui est élu au suffrage universel direct tous les 5 ans par tous les européens, compte 751 députés représentant de manière proportionnelle les Etats membres de l’UE. A titre d’exemple, l’Allemagne, le pays le plus peuplé compte 96 députés, la France 74, l’Irlande 11 et le Luxembourg 6. Son rôle est de représenter les intérêts des citoyens européens ainsi que de voter le budget européen. Le Parlement européen siège à Strasbourg.

copyright-french-moments-strasbourg-europe_0

Le Parlement européen à Strasbourg © French Moments

- le Conseil de l’Union Européenne ou plus communément appelé le Conseil des ministres représente lui les gouvernements des pays membres de l’UE (il réunit les ministres des 28 pays suivant l’ordre du jour : affaires étrangères, agriculture, finance…). Il décide conjointement avec le Parlement européen des actes législatifs et budgétaires. Le Conseil siège à Bruxelles.

- la Cour de Justice de l’Union Européenne veille à au respect de l’application du droit européen par les pays de l’UE ainsi que par ses citoyens. Elle siège à Luxembourg.

- la Commission européenne est un peu le visage de l’UE pour le reste du monde. C’est aussi son président (actuellement José Manuel Barroso) qui représente l’UE à l’étranger. C’est aussi elle qui va négocier des accords avec des pays tiers par exemple. Elle veille également à s’assurer que le droit européen instauré par les traités est bien respecté par les Etats membres. Elle est composée de 28 commissaires (un commissaire par pays), répartis dans des « DG » (directions générales) responsables de domaines spécifiques comme l’environnement, la traduction, la fiscalité et l’union douanières. Elle siège à Bruxelles.

- le Conseil Européen est un sommet des chefs d’Etats et de gouvernements des Etats membres, un peu similaire au G8/G20 mais à l’échelle de l’Europe. Il définit les grands axes politiques de l’UE ou les affaires urgentes comme par exemple aujourd’hui le rôle de l’UE à jouer en Ukraine.

Les symboles de l’Union européenne :

Chaque pays européen possède des symboles d’unité nationale : son drapeau, son hymne national ou encore sa fête nationale. L’Union européenne a aussi ses symboles.

Le plus connu d’entre eux est le drapeau européen : un cercle de 12 étoiles dorées sur fond bleu symbolisant l’unité, la solidarité et l’harmonie entre les peuples d’Europe.

copyright-french-moments-strasbourg-europe-212

Le drapeau européen © French Moments

L’hymne européen : la Neuvième symphonie de Ludwig van Beethoven est interprétée lors de cérémonies du Conseil de l’Europe ou de l’Union européenne.

Et pour commémorer la déclaration de Robert Schuman du 9 mai 1950, acte de naissance de l’Union européenne, il fut décidé en 1985 d’instituter une journée de l’Europe.

A cette occasion, toutes les institutions de l’UE ouvrent leurs portes au public, que ce soit à Bruxelles, Luxembourg ou encore Strasbourg. De nombreuses activités, manifestations, débats, concerts et autres événements sont organisés lors de cette journée, dans le but de mieux faire connaître l’Union européenne, de sensibiliser les plus jeunes et de renforcer aussi le sentiment d’appartenance à l’UE.

La journée de l’Europe à Bruxelles devant le bâtiment de la Commission européenne © French Moments

Cette année est un peu spéciale, car nous avons aussi les élections européennes, qui se dérouleront au mois de juin. Et face à la crise et à l’euroscepticisme qui gangrènent les pays européens, la 28ème édition de la Journée de l’Europe en 2014 est organisée sous le signe du dialogue et du débat sur le futur de l’Europe. Avec un slogan « L’enjeu c’est l’Europe. Il s’agit de vous, participez aux débats ! », l’on essayera de motiver les Européens à l’importance de l’UE, à les pousser à voter aux élections européennes, élections où le taux d’absentéisme est de plus en plus élevé.

Publié dans Actualités françaises, Articles en français facile, Fêtes et célébrations | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le tunnel sous la Manche, belle prouesse européenne, fête ses 20 ans !

Pour rejoindre Londres depuis Paris, quoi de mieux que l’Eurostar ! En une heure et quart même pas, et de surcroît de centre ville à centre ville pour parfois moins cher que l’avion, l’Eurostar a su au fil des années faire sa place dans le paysage européen des moyens de locomotion.

Tunnel sous la Manche à Coquelles © Holger Weinandt – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

L’idée de relier l’Angleterre au continent via la voie terrestre daterait de 1855, date à laquelle la Reine Victoria et Napoléon III auraient approuvé le projet du tunnel sous-marin, projet qui sera présenté 10 ans plus tard en 1867 à l’Exposition Universelle de Paris.

Mais ce n’est qu’en 1986, suite à la signature du traité de Cantorbéry que la liaison transmanche fut officialisée.

Inauguré le 6 mai 1994 en grande pompe par François Mitterrand et la Reine Elizabeth II d’Angleterre, les travaux de ce gigantesque projet auront mis en tout 6 ans (1987-1994) et surtout mis à mal les finances publiques : le coût initial de la construction ayant été multiplié par 3, passant de 4,6 à 15 milliards d’euros.

Inauguration du Tunnel sous la Manche le 6 mai 1994.
De gauche à droite : Danielle Mitterrand, François Mitterand et Elizabeth II.

Après plusieurs années rongées par des problèmes financiers (la dette datant de la construction du tunnel ayant bien failli couler l’entreprise), 2005 aura été une année de seconde chance pour l’Eurostar. Des négociations sur la dette de l’entreprise, un plan de sauvegarde approuvé par le tribunal de commerce de Paris et surtout un accord entre les créanciers convenant d’une baisse de 54% de la dette, auront permis à Eurostar de tenir la tête hors de l’eau.

Aujourd’hui après 20 ans de service, plus de 330 millions de voyageurs auront emprunté le tunnel sous la Manche, dont 10 millions rien qu’en 2013. Depuis 2005, tous les comptes sont positifs. La société Eurotunnel aurait même dégagé un bénéfice net de 101 millions d’euros en 2013.

Avec le statut du tunnel ayant le trafic le plus important du monde (entre 350 et 400 trains circuleraient par jours dans le tunnel), l’Eurostar a pour projet d’étendre son réseau jusqu’à Amsterdam en 2016.

Le saviez-vous ?

Beaucoup de français font l’analogisme mais Eurostar n’est pas Eurotunnel.

Eurostar at St Pancras © Oxyman – licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Eurostar, client d’Eurotunnel est la société gérant le train à grande vitesse, lui-même reliant Paris, Lille, Calais et Bruxelles à Londres St Pancras, Ashford et Ebbsfleet. Eurotunnel gère le tunnel sous la Manche et le « Shuttle » permettant aux voyageurs de traverser la Manche à bord de leurs véhicules.

Publié dans Angleterre, Articles en français facile | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le 1er mai en France : entre traditions florale et syndicale

Aujourd’hui, Elodie nous écrit à propos des traditions liées au 1er mai en France !

Des brins de muguet des bois © French Moments

Fête du travail ou encore Fête du Muguet, le 1er mai est en France une date pleine de symboles.

Pour beaucoup de Français, c’est le jour des manifestations, des revendications syndicales. Le jour où toutes les rues ou presque sont bloquées à Paris à cause des syndicats ou de divers partis politiques comme l’UMP ou le Front National. Mieux vaut ne pas s’aventurer et jouer au touriste un 1er mai à Paris.

Quelle est l’origine du 1er mai comme étant la Fête du Travail ?

C’est suite à une grève sanglante des ouvriers de mai 1886 aux usines McCormick de Chicago (USA), où les Américains revendiquaient la journée de huit heures, que la France a décidé en hommage à cette grève mémorable de l’histoire américaine de manifester un 1er mai 1890 et d’y revendiquer leur triple revendication : 8h de travail, 8h de sommeil et 8h de loisirs. La loi de la « journée de huit heures » sera officiellement signée en France en 1919.

Ce n’est que plus tard, dans les années 30, plus exactement en 1936, que les manifestions du 1er mai atteignirent leurs apogées et deviendront un symbole de revendications sociales. Le gouvernement de Léon Blum adoptera suite aux manifestations du 1er mai 1936 de grandes mesures sociales comme la semaine de 40 heures, les deux premières semaines de congés payés et la reconnaissance du droit syndical.

Le 1er mai prendra son nom de « Fête du Travail » en 1941, sous le régime de Vichy et deviendra en 1947 un jour férié et payé.

Historiquement, le 1er mai est donc en France une fête des syndicats, une fête des ouvriers et des travailleurs. Mais depuis plusieurs années, le 1er mai a aussi pris des couleurs politiques. Le Front National (parti de l’extrême droite) par exemple s’est approprié le 1er mai depuis 1988 comme un rassemblement en l’honneur de Jeanne d’Arc (symbole pour ce parti du patriotisme) refusant ainsi l’image du droit ouvrier/syndical du 1er mai. Depuis lors, les manifestations syndicales ont également en plus de leurs revendications une connotation anti-FN et l’on retrouve dans les rues en plus des syndicaux, les politiciens.

Mais cette tradition ouvrière, syndicale et politique s’agrège aussi à d’anciennes traditions liées au printemps comme notamment l’arbre de mai ou le muguet.

Les traditions printanières

L’arbre de mai, tradition catholique pratiqué depuis le XVIème siècle est coiffé de rubans et de drapeaux avant d’être planté en l’honneur des nouveaux élus (les élections se déroulant en avril en France).

Le muguet, symbole par excellence du 1er mai est LE porte-bonheur du jour. Composé de petites clochettes (que l’on relie à la chance), on va le cueillir directement dans les bois pour les plus courageux d’entre nous, où on l’achètera (traditionnellement) sur des stands au bord de la route. Signe de porte-bonheur, nous offrons en France, un brin de muguet aux gens qu’on aime.

Un brin de muguet en forêt © French Moments

Mais pourquoi le muguet ? La tradition d’offrir un brin de muguet en signe de porte-bonheur remonterait au XVIème siècle. Le Roi de France Charles IX et sa mère Catherine de Médicis, alors en visite dans la Drôme, reçurent du chevalier Louis de Girard un brin de muguet que ce dernier avait cueilli dans son jardin. Symbolisant le printemps, le jeune Roi décida d’en faire une tradition et d’en offrir à toutes les dames de la cour. Les années passèrent et ce ne sera qu’au cours du XXème siècle, que le muguet sera associé avec la fête du travail : lorsque le 1er mai devint la fête du travail sous le régime de Vichy. L’églantine rouge, alors symbole de la gauche fut remplacée par le muguet.

Aujourd’hui, que l’on achète le muguet chez un fleuriste, en grande surface ou à un particulier, il y a de fortes chances que celui-ci provienne de la région nantaise. On estime à 80% la production du muguet issue de Nantes. Avec un chiffre d’affaires de plus de 32 millions d’euros pour l’année 2013, la tradition du brin de muguet porte-bonheur se porte plutôt bien.

Les clochettes du muguet © French Moments

Le 1er mai étant férié, certains Français prendront l’occasion pour aller se promener dans les bois et aller cueillir le muguet à l’état sauvage. Mais il se fait de plus en plus rare et les brins de muguets sauvages portant moins de clochettes, beaucoup préfèrent y mettre le prix et l’acheter en pot de chez un fleuriste. Ils pourront ensuite le replanter dans leur jardin et ainsi cultiver du muguet pour les années suivantes.

Un joli bouquet de Muguet des bois © French Moments

Alors si vous êtes en France un 1er mai, suivez la tradition : cueillez ou achetez du muguet pour l’offrir à quelqu’un que vous aimez !

Pour en savoir plus sur le 1er mai en France, lisez notre article en anglais ici.

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Vue sur le Mont-Blanc de Cercier en Haute-Savoie

Cet après-midi nous sommes partis en petite excursion entre Annecy et Genève en Haute-Savoie. Le ciel était bleu et ceci laissait présager quelques surprises. En prenant la route qui mène d’Annecy à Cruseilles puis à Allonzier-la-Caille la route départementale 2 en direction de Frangy, on arrive à un petit village répondant au nom de Cercier.

Au village, il faut garer la voiture le long de la route partant de l’église et s’aventurer quelques dizaines de mètres au milieu des vergers pour apercevoir ni plus ni moins … le Mont-Blanc, le plus haut sommet de l’Union européenne, culminant à 4810 m d’altitude ! Distant de 66 km (à vol d’oiseau), le massif est facilement reconnaissable à la blancheur de ses glaciers.

Le Mont-Blanc vu de Cercier © French Moments

On y observe les gorges de la rivière Les Usses et le fameux Pont de la Caille.

De retour au village de Cercier, la coquette petite église méritait bien une photo que voici :

L’église de Cercier © French Moments

Sur la route du retour, nous sommes passés par le Pont de la Caille.

Le Pont de la Caille © French Moments

Ce pont suspendu a été inauguré le 11 juillet 1839 à une époque où la Savoie n’était pas encore française. On l’appelle également « pont Charles-Albert » du nom du duc de Savoie, commanditaire de l’ouvrage. Long de 194 mètres, il franchit la gorge de la rivière Les Usses à 142 mètres de hauteur.

Le Pont de la Caille © French Moments

Un deuxième pont, le « pont neuf » remplace depuis 1928 le pont de la Caille pour le traffic automobile, ce dernier étant réservé aux piétons.

Publié dans Terroirs de France, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Joyeuses Pâques 2014 !

Nous voici, dimanche matin le 20 avril 2014. Une belle journée s’annonce dans notre région d’Alsace en France où le soleil perce les nuages. C’est une journée de célébration pour les chrétiens car en ce jour Jésus est ressuscité d’entre les morts.

Nous vous souhaitons de Joyeuses Pâques et une excellente journée !

Si vous voulez en savoir plus sur Pâques en France, voici quelques liens sur notre site Internet [en anglais] :

Spring in France / Le printemps en France

easter-in-alsace-3-copyright-french-moments

Easter in Alsace / Pâques en Alsace

Pâques en France – une sélection d’articles en français sur notre blog

Easter Bells vs Bunny / Le match Cloches contre Lapin de Pâques

Easter Chocolate / Chocolat de Pâques

Spring Flowers / Fleurs de Printemps

Publié dans Pâques, Printemps | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Au revoir Annecy, bonjour l’Alsace !

Nous avons quitté Annecy avec un petit pincement au cœur. Après un séjour de deux semaines, nous nous sommes attachés à cette belle région du Pays de Savoie. Les eaux turquoises et transparentes du lac, le charme de la Venise savoyarde, les vues magnifiques sur les montagnes, les délicieux produits locaux et la gentillesse des habitants ont contribué à faire de ce séjour un enchantement.

La Venise savoyarde dans le Vieil Annecy © French Moments

Pour ceux et celles qui cherchent un gîte confortable sur la région d’Annecy, nous vous recommandons celui d’Argonay où nous avons séjourné.

Le chalet du gîte d’Argonay au printemps © French Moments

Idéalement situé à 5 km du centre-ville d’Annecy dans la banlieue nord, ce gîte aménagé au 2e étage de la maison des propriétaires avec entrée indépendante, est également proche de la voie rapide menant au massif des Aravis et ses stations (Le Grand-Bornand, La Clusaz). La formidable vue des fenêtres du gîte s’étend des quartiers résidentiels aux Préalpes d’Annecy (toutes les informations sur ce gîte classé « Gîte de France » se trouvent ici).

La vue du gîte d’Argonay sur les Alpes © French Moments

La vue du gîte d’Argonay sur les Alpes en fin de journée © French Moments

Le jour de notre départ, nous avons traversé la Suisse de Genève à Bâle, en passant par la belle région d’Orbe où nous avons admiré le beau paysage ensoleillé et la chaîne du Jura.

Le château de Bavois près d’Orbe en Suisse romande © French Moments

Ainsi, depuis quelques jours, nous sommes basés en Alsace, plus précisément dans le sud de la région : le Sundgau.

La campagne bucolique du Sundgau et la ligne bleue des Vosges © French Moments

Le beau temps nous a heureusement suivis et c’est avec beaucoup de bonheur que nous allons découvrir les beaux sites alsaciens : Colmar, la Route des Vins, Obernai… et participer aux célébrations de Pâques dans cette région riche en traditions !

Pendant ce séjour en France, nous aurons donc admiré trois grands massifs montagneux : les Vosges, le Jura et les Alpes ! A bientôt pour la suite de nos aventures…

Publié dans Articles en français facile, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Qui distribue les oeufs de Pâques ?

Voici une question ‘existentielle’ : « Qui en France distribue les œufs de Pâques ?« .

Mis à part les parents (!), il semblerait que les traditions se perdent. Traditionnellement, ce sont les cloches qui, en revenant de Rome, les déposent dans les jardins le dimanche matin. En faisant un tour aux supermarchés, il n’y a pourtant que lapins après lapins et il faut mener une recherche poussée pour trouver les fameuses cloches !

Un constat que nous avons fait dans la région d’Annecy : les jeunes de moins de 35 ans que nous avons interrogés ont plus entendu parler de ‘lapins’ que de ‘cloches’ lorsqu’ils étaient enfants.

Alors qu’en Alsace et dans le département lorrain de la Moselle, le lapin fait partie de la tradition pascale, il ne devrait pas en être de même dans le reste de la France.

Pour en avoir le cœur net, nous avons lancé sur nos réseaux sociaux (Facebook, Google+, Twitter, Instagram, etc) une opération « Cloche ou Lapin » et espérons obtenir quelques éléments de réponse sur les traditions françaises de Pâques.

C’est à votre tour de notre dire si chez vous en France, on est plutôt « cloche » ou « lapin » !

Publié dans Articles en français facile, Pâques | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

En passant par La Clusaz et le col des Aravis

Le but de ce jeudi matin était d’atteindre le célèbre col des Aravis, situé à une quarantaine de kilomètres d’Annecy.

Notre itinéraire nous a conduit par Thônes et Saint-Jean-de-Sixt à destination de la station de sports d’hiver et d’alpinisme de La Clusaz.

La station de La Clusaz © French Moments

Déjà en 1907, des skieurs concurraient sur les pentes des Aravis mais c’est grâce à l’inauguration d’un téléphérique en 1956 que la commune s’est développée, attirant des dizaines de milliers de vacanciers chaque année. Idéalement située au pied du massif des Aravis, La Clusaz possède 84 pistes alignant 132 kilomètres. En ce début du mois d’avril, la plupart des pistes étaient toujours ouvertes et les skieurs pouvaient encore glisser à proximité du centre de la station.

Ski à La Clusaz © French Moments

Située au cœur du village, l’église date de 1974 mais son clocher remonte à 1762 et la flèche à bulbe à 1872.

L’église de La Clusaz © French Moments

La route du col des Aravis, reliant La Clusaz à Flumet, est l’unique passage routier franchissant la chaîne des Aravis. Pendant 10 kilomètres, la route menant au col des Aravis monte en lacets sur les pentes du massif des Aravis.

Les lacets de la route menant au Col des Aravis © French Moments

En arrivant de La Clusaz, la route dévoile un joli panorama sur le massif du Mont-Blanc, distant de 30 km à vol d’oiseau.

Le Mont-Blanc vu du Col des Aravis © French Moments

Situé à 1486 mètres d’altitude, le col des Aravis a accueilli près de 40 fois le Tour de France. Il constitue la frontière entre les départements de Haute-Savoie (74) et de Savoie (73). Quelques boutiques souvenirs et restaurants ponctuent la visite du col où l’on peut se procurer des cloches de Savoie, des bâtons de marche, diverses peluches de Saint-Bernard et autres bibelots.

Cloches des alpages de Savoie © French Moments

Le col est au cœur de la chaîne des Aravis qui s’étend sur 25 km du Nord au Sud, de Cluses à Ugine. Le point culminant de la chaîne est la Pointe Percée (2752 m), située au Sud de Sallanches.

Au col se trouve une chapelle dédiée à Sainte-Anne dont la façade porte l’inscription : « Sainte Anne protégez les voyageurs ». Fondée en 1624, elle recevait les processions des paroissiens de la Clusaz qui invoquait la sainte dans les temps de malheurs.

La Chapelle Sainte-Anne du Col des Aravis © French Moments

Une fois la voiture garée au col, nous avons marché pendant une heure sur un des versants de la montagne au-dessus des chalets. Nous avons pu ainsi apprécier une meilleure vue du Mont-Blanc.

Le Mont-Blanc © French Moments

Au Sud, la pointe du Presset dans le massif du Beaufortin (2858 m) se révélait au-delà de la vallée de l’Arly.

Le massif du Beaufortain © French Moments

Nous avons observé à distance une harde de chamois broutant l’herbe et – comble d’un résident australien qui n’a jamais vu de serpent dans le bush – une vipère à moins d’un mètre de nous se chauffant au soleil !

Une harde de chamois observée à distance dans les hauteurs du col des Aravis (voir marqueurs) © French Moments

Notre excursion dans les Aravis touchant à sa fin, nous sommes revenus à la voiture et il nous a fallu seulement 45 minutes pour quitter ce merveilleux paysage et rejoindre Annecy.

Publié dans Articles en français facile, Terroirs de France, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

A l’assaut du Semnoz

Mercredi dernier, la journée s’annonçait belle et sans nuage. Nous avons donc décidé de tenter l’ascension (en voiture !) du Semnoz, la montagne emblématique des Annéciens.

Après avoir traversé la ville, nous avons commencé la montée près de la basilique de la Visitation qui offre d’ailleurs un intéressant point de vue sur le château d’Annecy et ses environs.

Vue de la basilique de la Visitation sur Annecy © French Moments

Le Semnoz se gravit en deux montées raides séparées par une sorte de plateau. Lors de la dernière ascension, la route suit plusieurs virages en lacets (en épingles à cheveux) dans la forêt avant de déboucher sur les hauts pâturages du Semnoz qui étaient toujours enneigés.

Tout à coup, un dernier virage nous a offert une vue à couper le souffle sur les Alpes et le majestueux Mont-Blanc.

La route du Semnoz offre un panorama surprenant sur les Alpes © French Moments

Ce n’était pas difficile de trouver un parking pour continuer à pied la montée au Crêt de Châtillon (1 699 m), le point le plus élevé de la montagne.

Evoluant parfois dans l’herbe mais souvent dans la neige, l’ascension n’était pas difficile. Les premières fleurs du printemps dans les Alpes – des crocus – poussaient timidement dans les pâturages d’herbe sèche.

Les premières fleurs des hautes-alpes ! © French Moments

Au sommet, le panorama exceptionnel à 360 degrés est un des plus beaux des Alpes françaises. Une table d’orientation nous a permis de repérer toutes les montagnes importantes du nord des Alpes françaises : la Tournette, les massifs des Bornes, du Mont-Blanc, du Beaufortain, de la Vanoise, des Bauges, des Ecrins, de Belledonne, de la Chartreuse et du Vercors.

La table d’orientation du Semnoz © French Moments

En arrière-plan, le massif des Écrins, distant de 100 km à vol d’oiseau © French Moments

Une portion des lacs du Bourget et d’Annecy étaient visibles, ainsi que la chaîne du Jura (Crêt de la Neige, Grand Colombier), le Salève, la Dent du Chat, et plus proche de nous, la banlieue annécienne et le pays de l’Albanais autour de Rumilly.

Une partie seulement du Lac d’Annecy est visible du Semnoz : le château de Duingt et Talloires © French Moments

La campagne verte de l’Albanais et la chaîne du Jura © French Moments

Mais la véritable star du panorama était le Mont-Blanc, une masse blanche surplombant les autres montagnes – et donc facilement reconnaissable. Distant de 60 km à vol d’oiseau du Semnoz, le plus haut sommet de l’Union européenne culmine à 4810 mètres au-dessus du niveau de la mer.

La masse blanche du Mont-Blanc vue du Semnoz © French Moments

L’autre grande montagne de Savoie, la Grande-Casse (3855 m), distante de 60 km, est le plus haut sommet de la Vanoise, et jouxte sur la gauche la Grande-Motte et le Mont-Pourri.

En partant par la droite : la Grande-Casse, la Grande-Motte et le Mont-Pourri © French Moments

Au sommet, une plaque commémorative rappelle le souvenir de l’agent du Special Operations Executive britannique, le Captain Peter M. Churchill (1909-1972), qui, parachuté sur le Semnoz dans la nuit du 14 au 15 avril 1943, fut arrêté le lendemain à Saint-Jorioz avec son agent de liaison, Odette Samson. Tous deux furent ensuite déportés en Allemagne.

Plaque commémorative du Semnoz © French Moments

La saison hivernale était terminée lorsque nous y étions mais la neige restait abondante au sommet. Le Semnoz est une station de proximité appréciée des Annéciens. N’utilisant pas de canon de neige, la station de ski est une des plus écologiques des Alpes françaises. On estime à 15000 le nombre maximum de skieurs glissant sur ses pentes les dimanches d’hiver.

Le Semnoz enneigé © French Moments

Au début de l’été, le Semnoz devient un lieu de promenade réputé, facilement accessible depuis Annecy par la route. A plusieurs reprises, la montagne a été gravie par le peloton du Tour de France, notamment lors de la 100e édition de la Grande Boucle en 2013.

Vue sur la banlieue Nord-Ouest d’Annecy et le Salève © French Moments

Nous avons descendu le Semnoz par la D241 en direction du village de Quintal puis continué notre promenade par Gruffy et Alby-sur-Chéran avant de rejoindre Annecy par la D1201.

Le village de Quintal © French Moments

 

Publié dans Annecy, Articles en français facile, Terroirs de France, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Une belle journée pluvieuse sur Annecy

Aujourd’hui, le temps est pluvieux pour la première fois depuis notre arrivée à Annecy. C’est le moment idéal pour rester chez soi et reprendre certaines activités studieuses – un peu d’emails à écrire, du rangement et du nettoyage…

La pluie s’abat sur la région d’Annecy ce mardi 8 avril 2014 au matin © French Moments

Car la journée n’est pas perdue, loin de là. D’ailleurs, on peut assister depuis la fenêtre de notre gîte à de timides éclaircies sur fond de nuages épais accrochés au flanc des montagnes.

Après plusieurs semaines sans pluie, il était temps qu’elle mouille un peu cette terre de printemps. L’herbe nous est apparue bien verte sous les rayons du soleil, ce que nous avons tenté de photographier tant bien que mal !

Une allure d’Irlande aux environs d’Annecy © French Moments

Ce que les Français appellent communément « le mauvais temps » ne devrait pas durer : on prévoit en effet un retour du beau temps dès demain. Nous serons repartis pour de nouvelles excursions dans la région !

De verts pâturages vus de la fenêtre de notre gîte près d’Annecy © French Moments

Publié dans Annecy, Articles en français facile, Printemps, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un dimanche aux gorges du Fier

Il y a plusieurs années, des brochures touristiques nous avaient appris l’existence des fantastiques gorges du Fier et d’un passage aménagé accroché à la falaise. Étant sur Annecy pendant deux semaines, nous avions enfin l’occasion de les découvrir. Ce fut fait ce dimanche après-midi. Après un court voyage par Poisy et Lovagny, le château de Montrottier est apparu, soudainement, au détour d’un virage.

Le château de Montrottier vu depuis la route de Lovagny © French Moments

En descendant la route, nous nous sommes garés près de l’entrée du domaine avec une vue idyllique du château établi sur une butte et entouré d’arbres fruitiers en fleurs.

Le château de Montrottier © French Moments

Encore plus bas, le parking du site aménagé des Gorges du Fier permet de garer la voiture à 250 mètres du kiosque d’entrée. La vue du pont au-dessus du Fier révèle à nouveau le château de Montrottier surveillant la vallée encaissée.

Le château de Montrottier surplombant la vallée encaissée du Fier © French Moments

Le kiosque et la billetterie ouvre le passage aux gorges grâce à des passerelles accrochées à la paroi rocheuse qui surplombent le torrent de 20 à 30 mètres.

La passerelle suspendue des gorges du Fier © French Moments

Tout au long du parcours de 252 mètres, l’on est facilement impressionné par le site hors du commun.

La passerelle suspendue des gorges du Fier © French Moments

Des blocs de rochers évoquent parfois des formes subjectives : animaux fantastiques, figures…

Voyez-vous aussi sur la paroi de gauche le profil d’un homme ? © French Moments

A l’issue du défilé, le paysage s’ouvre comme par enchantement sur une « mer des rochers ». Là, le Fier évolue sous un labyrinthe de blocs de rochers fissurés.

La sortie du tunnel ! © French Moments

La mer des rochers © French Moments

Les gorges du Fier sont une attraction touristique insolite à découvrir près d’Annecy. Pour les personnes sujettes au vertige, soit abstenez-vous, soit prenez courage car leur découverte est inoubliable !

Dans quelques mois nous publierons un article complet en anglais sur le site des Gorges du Fier sur www.frenchmoments.eu. ‘Stay tuned!’

Publié dans Annecy, Articles en français facile, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Dix photos de fleurs de printemps en Haute-Savoie

Ce dimanche matin nous sommes sortis faire une petite promenade dans les rues résidentielles d’Argonay, près d’Annecy. Nous en avons profité pour prendre quelques clichés de fleurs de jardin rencontrées le long de notre route.

Tulipes, narcisses, pensées, arbres en fleurs,… c’était un ravissement pour les yeux, notamment grâce à l’objectif de la caméra qui met en valeur chaque petit détail des fleurs.

Alors qu’en Australie, la flore est tout aussi exceptionnelle – voire plus exubérante -, la saison du printemps en France reste une expérience inoubliable !

A bientôt sur notre blog !

Publié dans Annecy, Articles en français facile, Les images du jour, Printemps, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Jour de marché à Annecy

Ce matin, c’était jour de marché dans le Vieil Annecy. Les étals des commerçants et artisans étaient disposés sur un pont qui enjambe un bras du Thiou dans le quartier de la Venise Savoyarde.

Le marché sur le pont dans le Vieil Annecy © French Moments

C’est en nous dirigeant vers le château que nous l’avons aperçu par hasard. Voici quelques photos de notre découverte.

L’étal du maraicher avec asperges et radis flamboyants à la lumière du soleil :

Etal du maraicher au marché d’Annecy © French Moments

Salades et légumes verts :

Légumes verts et salades au marché d’Annecy © French Moments

Fruits et agrumes :

Fruits et agrumes au marché d’Annecy © French Moments

Celui du fromager – spécialisé dans les fromages de montagne de Savoie :

Les fromages de Savoie © French Moments

Le fleuriste dont les fleurs colorées sentent bon le printemps :

Fleurs de printemps au marché d’Annecy © French Moments

Un accordéoniste ajoutait sa touche musicale à l’ambiance de fête :

Un accordéoniste jouant au marché d’Annecy © French Moments

Le marché alimentaire du Vieil Annecy a lieu tous les vendredis matins de 7h à 13h sur le Quai de l’Evêché.

Publié dans Annecy, Articles en français facile, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un peu de sable du Sahara sur Annecy

Ce matin, nous avons assisté à un phénomène plutôt insolite, ici à Annecy. Au lever du jour et jusqu’au milieu de la matinée, le ciel était couvert de nuages diffusant une luminosité particulièrement jaunâtre.

Ce matin, un flux du sud a transporté du sable et des poussières du Sahara jusqu’à Annecy © French Moments

C’était d’ailleurs si jaune qu’on pouvait se demander si c’était ‘normal’. Pollution atmosphérique ? Feu de forêt, incendie ? La fin du monde ?

Tout simplement, il s’agissait d’un flux du sud transportant de fines particules de poussières et du sable du désert du Sahara en Afrique du Nord !

Le phénomène a pu être observé dans plusieurs régions de France, notamment dans le Périgord ainsi qu’en région parisienne et même jusque dans le sud de l’Angleterre.

La mesure de ce flux est mesuré par Prev’Air :

Demain, le flux du désert poursuivra sa route vers l’Allemagne et ses effets seront moindres en Haute-Savoie où nous espérons le retour du soleil !

Publié dans Actualités françaises, Annecy, Articles en français facile, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Notre Tour du Lac d’Annecy

Ce lundi dernier, nous sommes partis pour un Tour du Lac en voiture. D’Annecy, nous avons fait la boucle en commençant par la rive est (Veyrier-du-Lac, Menthon, Talloires) avant d’y revenir par la rive ouest (Duingt, Saint-Jorioz, Sévrier).

Voici quelques sites intéressants que nous avons photographiés :

Veyrier-du-Lac

L’église de Veyrier-du-Lac © French Moments

Ce village, situé à 5 km d’Annecy, s’étend le long de la rive est au pied du Mont Veyrier. Il abrite une belle petite église consacrée à Saint Maurice.

Menthon-Saint-Bernard

Le château de Menthon Saint-Bernard © French Moments

Le village de Menthon-Saint-Bernard est un lieu de villégiature renommé au bord du lac avec une plage et un petit port de plaisance.

Menthon est dominé par le château du 13e siècle qui est toujours habité par la dynastie de Menthon depuis leur arrivée de Bourgogne en 1190. On attribue à Bernard de Menthon la fondation des hospices des cols des Petit et Grand Saint-Bernard.

L’embarcadère du ferry à Menthon © French Moments

Le petit port de plaisance offre de belles vues sur Annecy et la rive ouest dominée par la montagne longignine du Semnoz.

Talloires

L’église et le village de Talloires sur les bords du Lac d’Annecy © French Moments

Il s’agit certainement du plus beau village du Lac d’Annecy. Situé dans un site magnifique entre montagne et lac, Talloires est devenu au fil des décennies un site touristique de premier plan. Le village fait face à Duingt et le château de Ruphy.

Le Bout du Lac

Le bout du lac d’Annecy © French Moments

Le bout du Lac d’Annecy (aussi le nom d’une commune !) affiche un paysage résolument alpin. Nous sommes dans la partie du Petit Lac et les sommets enneigés semblent tout proches. Du bout du lac, il n’est pas possible d’apercevoir Annecy car la presqu’île de Duingt et le Roc de Chère en empêchent la vue.

Duingt

Le château de Ruffy (ou Châteauneuf) à Duingt © French Moments

Sur la côte ouest, le village de Duingt épouse le flanc de la montagne du Taillefer et sépare le grand du petit lac. Le château de Ruffy (non accessible car privé) est remarquablement situé sur un promontoire en face de Talloires. Grandement restauré aux 18e et 19e siècles, le château romantique a même été peint par Cézanne en 1896 (le lac bleu).

Saint-Jorioz

Le sentier des roselières de Saint-Jorioz © French Moments

Saint-Jorioz est traversé par la « Voie Verte », une piste cyclable créée sur les traces d’une voie ferrée désaffectée reliant Annecy à Albertville. Long de plus de 3 kilomètres, le ‘sentier des roselières’ suit les bords du lac avec d’impressionnantes vues sur les Alpes toutes proches, dont La Tournette (2351 m).

Sévrier

Sévrier fait désormais partie de la banlieue d’Annecy et abrite quelques 4100 habitants. La petite ville accueille le musée des cloches de la célèbre fonderie de cloches Paccard.

Notre tour du lac s’est achevé à Annecy avec le beau temps – et comme toujours, nous sommes attirés par les jardins de l’Europe où le lac semble s’ouvrir à nous pour de nouvelles aventures !

Tulipes de printemps à Annecy © French Moments

Publié dans Annecy, Articles en français facile, Terroirs de France, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Petite excursion à Thônes en Haute-Savoie

Ce matin, nous avons traversé le défilé de Dingy et remonté la vallée du Fier jusqu’au petit bourg de Thônes. Surnommée la « Capitale des Aravis » (une chaine de montagnes toute proche), Thônes est également célèbre pour être le lieu de naissance du fameux reblochon.

Le centre de la petite ville de 6000 habitants n’est pas bien grand, il nous a fallu moins de 20 minutes pour en saisir toute l’étendue. Beaucoup de magasins s’y trouvent, permettant aux vacanciers hébergés dans les stations des Aravis de descendre s’y fournir en divers produits et services.

Au centre de la ville se dresse l’église Saint-Maurice et son clocher à bulbe typiquement savoyard.

Le clocher à bulbe de Thônes © French Moments

Construite en 1687 et 1697, elle possède un orgue fabriqué à Strasbourg et plusieurs retables dont celui très coloré du maître autel.

Le retable du Maître-Autel de l’église de Thônes © French Moments

Tout autour de l’église et de la mairie, la place à arcades abrite plusieurs boutiques : boulangerie, presse, boucherie, fromagerie…

Boutiques sous les arcades de Thônes © French Moments

En revenant au parking, nous avons remarqué un charmant petit pont : le Vieux Pont, enjambant le Fier.

Le Vieux Pont à Thônes © French Moments

Les vallées autour de Thônes ont vu naître le reblochon et les habitants en ont fait leur fierté. Nous avons justement acheté un de ces reblochons au lait cru dans une fromagerie du centre de la ville.

Le reblochon que nous avons acheté à Thônes © French Moments

Bénéficiant d’une AOC depuis 1958, le reblochon est un élément incontournable de la cuisine savoyarde et le fromage est utilisé dans la préparation de la tartiflette. L’ancien tramway entre Annecy et Thônes a sans aucun doute permis sa distribution (et sa renommée) à l’extérieur des vallées alpines.

Publié dans Articles en français facile, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un dimanche de printemps ensoleillé à Annecy

En ce dimanche après-midi, nous nous sommes rendus au bord du lac d’Annecy, sur la pelouse du Pâquier, pour un pique-nique avec des Annéciens de l’église Connect Annecy.

Il faisait 21 degrés au bord du lac et l’on sentait un doux parfum estival s’emparer des touristes et des flâneurs. Les marchands de glace ambulants étaient présents aux endroits stratégiques du parc et le manège tournait pour le plaisir des enfants. Certains osaient le simple port de tee-shirt et des cyclistes se faufilaient à travers les allées aménagées au bord du lac.

C’est presque l’été au bord du Lac d’Annecy © French Moments

Nous avons pris place sur des couvertures posées sur l’herbe et pris connaissance des habitants du coin. Il régnait une atmosphère qui nous rappelait les piques-niques organisés avec des amis dans les jardins et parcs de Paris. Un jeune homme s’affairait à trancher un saucisson avant de découper son beaufort en petits dés. Pas de doute : nous sommes bien en France !

Pique-nique à Annecy © French Moments

Un peu plus tard, l’envie d’une glace se faisait de plus en plus pressante sous la chaleur d’un soleil de printemps. Nous nous rappelions d’un glacier dans la vieille-ville qui offrait des glaces excellentes à deux pas du parc.

Nous avons traversé le fameux Pont des Amours puis avons marché à travers des Jardins de l’Europe jusqu’à l’Hôtel de Ville.

Les Jardins de l’Europe d’Annecy © French Moments

Le printemps était véritablement au rendez-vous : des arbres étaient en fleur et les bourgeons commençaient à s’ouvrir…

Derrière l’Hôtel de Ville d’Annecy © French Moments

Une fois arrivés en vieille-ville, nous nous sommes arrêtés sur le pont pour une photo du Palais de l’Île. Ça devient presque une tradition : on ne peut pas résister à immortaliser la vue à chaque fois que nous nous y trouvons !

Le Palais de l’Île à Annecy © French Moments

Nous nous sommes régalés de glaces aux parfums violette et lavande, introuvables à Sydney.

Il y avait beaucoup de monde dans les rues et les parcs, un peu comme l’affluence d’un dimanche à la plage de Balmoral. Des jeunes, des moins jeunes, des familles, des groupes… le lac attire indéniablement le monde.

Au bord du Lac d’Annecy © French Moments

Si vous vous rendez en France pour la première fois, n’oubliez pas de visiter Annecy en marge de Paris, la Provence et le Val de Loire !  Ce serait dommage de manquer la perle des Alpes françaises !

L’église Saint-François de Saales en Vieille-Ville d’Annecy © French Moments

Publié dans Annecy, Articles en français facile, Printemps, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’image du jour

L’image du jour, c’est juste une photo que nous avons prise il y a 2 jours à Annecy pour vous souhaiter un bon dimanche !

Un bon dimanche à nos lecteurs avec cette vue du château d’Annecy © French Moments

Aujourd’hui, on vote en France pour le second tour des élections municipales et les bureaux de vote viennent d’ouvrir ici à Annecy.

A bientôt…

Publié dans Annecy, Articles en français facile, Les images du jour, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Une petite promenade à Argonay en Haute-Savoie

Ce matin, nous avons trouvé le ciel dégagé à notre réveil, l’augure d’une belle journée. Le matin, nous sommes sortis prendre un bol d’air pur à Argonay, la commune de notre gîte à 5 km d’Annecy en Haute-Savoie.

Lever du jour à Argonay © French Moments

Argonay, comme la commune voisine de Pringy, possède le statut de ville (car abritant plus de 2000 habitants). Néanmoins, elle a gardé son caractère villageois dans le quartier du ‘chef-lieu’ où se trouvent l’église paroissiale catholique, la mairie, l’école et quelques commerces.

L’église Saint-Christophe et son clocher trapu remontent à 1400, date de la reconstruction du sanctuaire.

L’église Saint-Christophe d’Argonay © French Moments

Un cadran solaire est visible, accroché au flanc sud de l’édifice.

Cadran solaire adossé à l’église d’Argonay © French Moments

A l’intérieur, de nombreuses fresques ont été découvertes lors des restaurations entreprises à partir de 1980. De riches décorations empruntées au style baroque montre l’attachement du pays à l’église catholique, contrairement au style nettement plus épuré des temples protestants.

L’intérieur de l’église d’Argonay © French Moments

En face du parvis, la petite mairie arbore trois drapeaux : français, européen et savoyard.

La petite mairie d’Argonay © French Moments

Un peu plus bas dans la rue, la maison forte du Barrioz flanquée de tours, a été construite au 14e siècle. Elle reste encore aujourd’hui entourée de prairies dans lesquelles broutent les vaches.

Le château du Barrioz à Argonay © French Moments

Déambuler dans les rues résidentielles d’Argonay au printemps est un ravissement pour les yeux : des arbres en fleurs et de nombreux narcisses et jonquilles égayent ce petit coin de Haute-Savoie avec les montagnes enneigées des Préalpes en toile de fond.

Rue d’Argonay © French Moments

Plus tard nous vous emmènerons vers le village de Cercier…

Publié dans Annecy, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Première journée à Annecy

Le jour suivant notre arrivée en France, nous nous sommes rendus dans le centre d’Annecy pour faire un peu de shopping et acheter un manteau chaud pour notre bébé. C’est effectivement la première fois qu’Aimée (9 mois) découvre l’Europe et ses températures fraîches de la fin mars.

Nous avons garé la voiture au parking situé entre le centre Bonlieu et la préfecture, en face du Champ de Mars.

Le soleil se cachait parfois derrière de gros nuages blancs, faisant baisser les températures. Nous sommes encore fin mars et, de plus, près des montagnes. Le printemps fait encore de timides apparitions et se dévoile sous les arbres en fleurs et les bourgeons prêts à éclore.

Du parking, l’on est attiré par le lac tout proche, ceint de majestueuses montagnes enneigées. On l’atteint en traversant le Champs de Mars, un espace vert dénudé d’arbres.

L’espace vert du Champ-de-Mars à Annecy © French Moments

De là, on rejoint les jardins arborés de l’Europe grâce à une passerelle style Belle Époque au nom romantique : le Pont des Amours.

Le Pont des Amours à Annecy © French Moments

Les arbres des jardins ne sont pas encore recouverts de feuilles – mis à part un saule pleureur au ton vert tendre.

Les Jardins de l’Europe à Annecy au début du printemps © French Moments

On emprunte l’allée du Quai Napoléon pour rejoindre la vieille-ville et ses canaux. Le quai offre une belle vue sur le château surplombant la ville. On y trouve les bateaux de croisière proposant des tours du lac.

Le Quai Napoléon III à Annecy © French Moments

« La Petite Venise » ou « Venise Savoyarde » est le quartier historique d’Annecy qui est traversé par de petits bras du Thiou. Ce site pittoresque est l’un des plus photographiés de la région et est particulièrement enchanteur en été lorsque des bacs à fleurs recouvrent les rambardes des ponts et des quais.

La vieille ville d’Annecy et la Venise Savoyarde © French Moments

Nous avons volontairement écourté notre promenade en laissant à plus tard la visite de ce quartier, et avons pris la direction du parking en passant devant l’église Saint-Maurice.

La façade de l’église Saint-Maurice à Annecy © French Moments

Le décalage horaire se fait encore sentir ! Mais avant de rentrer au gîte, il faudra encore chercher une bonne boulangerie pour acheter du pain.

Publié dans Annecy, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Premier jour en France de 2014

Cela fait plus d’un an que nous n’étions pas revenus en France. Depuis hier, c’est chose faite ! En 2014, nous avons choisi de visiter la belle ville d’Annecy et sa région.

Pour arriver à Annecy, il faut s’armer de patience si l’on réside à Sydney. Après trente heures d’attente, trois vols dont une escale à Singapour et Munich, l’arrivée à Genève sonnait comme une sorte de délivrance !

Le vol de Munich à Genève aurait pu être inoubliable si le ciel avait été dégagé. Nous avons pu néanmoins admirer les sommets enneigés du Jura, les bords du Lac Léman, la ville de Genève, et même la masse du fameux Mont-Blanc.

François nous a accueillis à l’aéroport et nous a emmenés à notre gîte dans un village de la banlieue d’Annecy. Situé à Argonnay, il offre une vue superbe sur les sommets enneigés des Préalpes.

Coucher de soleil sur les Alpes vu de notre gîte à Argonnay © French Moments

Les premiers jours, nous essayerons de limiter les effets du décalage horaire pour ainsi mieux apprécier ces belles journées en France.

A bientôt pour la suite de nos aventures françaises…

Publié dans Annecy, Visite en France 2014 | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Vacances de rêve à la Villa Rosa de Sarlat

Si vous souhaitez visiter Sarlat et le Périgord avec un grand groupe de famille ou d’amis, nous avons trouvé l’adresse parfaite : la Villa Rosa !

A juste 7 minutes à pied du centre historique de Sarlat-la-Canéda et non loin de la gare SNCF, la Villa Rosa est une élégante maison du 19e siècle au milieu située dans une très large propriété.

Vous pouvez trouver toutes les informations sur la villa et sa réservation ici. Sachez toutefois qu’elle est exceptionnellement disponible du 30 août au 13 septembre 2014. Il s’agit d’une saison idéale pour visiter les sites du Périgord sans les foules des touristes.

Voici ci-dessous quelques photos :

Le hall d’entrée donnant sur la cuisine, la salle à manger et le salon.

villa-rosa-07-copyright-french-moments

Le hall d’entrée © French Moments

Les premier et deuxième étages regroupent les chambres et 6 salles de bains. La villa peut accueillir jusqu’à 12 personnes et un bébé.

Les draps et serviettes sont fournis à l’arrivée. La villa offre également une connexion internet wi-fi et la TV satellite.

La piscine et la villa :

villa-rosa-15-copyright-french-moments

La pisicine de la Villa Rosa © French Moments

La Villa Rosa contient un vaste parc, une grande piscine, un terrain de tennis ainsi qu’un pavillon d’été et sa propre cuisine.

villa-rosa-01-copyright-french-moments

Le jardin de la Villa Rosa © French Moments

Pour en savoir plus sur Sarlat et sa région, visitez notre site web.

Lisez cette page en anglais ici.

Publié dans Articles en français facile | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les 10 plus hautes cathédrales et églises de France

Voici le Top 10 des plus hautes cathédrales et églises de France. Neuf d’entre elles se situent dans le nord de la France et une seule à Bordeaux. Tous les bâtiments religieux atteignent au moins les 100 mètres. La liste est complétée par la hauteur de 35 autres sanctuaires. Dans ce top 45, seules trois églises sont protestantes (localisées en Alsace-Lorraine), les autres édifices étant dévoués au culte catholique.
Carte Cathédrales de France

Le Top 10 des plus hautes cathédrales et églises de France

La palme du Top 10 des plus hautes cathédrales et églises de France revient à Rouen en Normandie qui a ravi le titre à Strasbourg en 1876.

1. Cathédrale Notre-Dame de Rouen (151 m)

Rouen © Charline – licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Depuis 1876, la tour lanterne au-dessus de la croisée du transept porte une flèche atteignant 151 m. Deux autres tours sont également de grande hauteur : la Tour Saint-Romain (82 m) et la Tour de Beurre (75 m).

Pour en savoir plus sur la cathédrale de Rouen.

2. Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg (141 m)

copyright-french-moments-strasbourg-3

La façade de la cathédrale de Strasbourg © French Moments

L’unique clocher de la cathédrale s’élève à 142 m. De sa construction en 1439 au 19e siècle, il s’agissait de la plus haute construction humaine au monde. La silhouette reconnaissable de la cathédrale se profile de la campagne strasbourgeoise et même de l’autre côté du Rhin, sur la plaine du Bade.

Pour en savoir plus sur la cathédrale de Strasbourg.

3. Cathédrale Notre-Dame de Chartres (115 m)

Cathédrale de Chartres © Chartres OT – Yvan Wemaere

La Tour Nord ou ‘Clocher Neuf’ a permis à la cathédrale de Chartres de faire partie d’une des plus hautes constructions humaines de France depuis le 16e siècle. Son pendant, la Tour Sud romane (ou Clocher Vieux), s’élance à 105 m.

Pour en savoir plus sur la cathédrale de Chartres

4. Basilique Saint-Michel (114 m), Bordeaux.

copyright-french-moments-bordeaux-32

St Michel, le clocher (à gauche) et la basilique (à droite), Bordeaux © French Moments

Le clocher isolé du reste de la basilique a été beaucoup rénové entre 1862 et 1869, portant la hauteur de la flèche à 114 m. Il s’agit aujourd’hui de l’édifice religieux le plus haut du sud de la France.

Pour en savoir plus sur la basilique Saint-Michel de Bordeaux.

= 4. Cathédrale Sainte-Croix d’Orléans (114 m).

La cathédrale d’Orléans © MMensler – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

La flèche s’élevant au-dessus de la croisée du transept a été ajoutée à l’édifice en 1512. Les tours de la façade occidentale ont une hauteur remarquable de 88 mètres.

6. Cathédrale Notre-Dame d’Amiens (112 m).

La cathédrale d’Amiens à la Belle Époque

La flèche se dressant au-dessus de la croisée du transept a été restaurée en 1533. Sur la façade occidentale, la Tour Nord a une hauteur de 68 m et la Tour Sud de 61 m.

Pour en savoir plus sur la cathédrale d’Amiens.

7. Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Clermont, Clermont-Ferrand (108 m).

La cathédrale de Clermont © Fabien1309 – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Les tours jumelles de couleur noire de la cathédrale datent de 1884, à une époque où Viollet-le-Duc organisa leur restauration.

8. Saint-Joseph, Le Havre (107 m).

le-havre-16-copyright-french-moments

Vue générale du Havre et le clocher de l’église St Joseph (à droite) © French Moments

L’église moderne construite par l’architecte Auguste Perret a été achevée en 1956. Elle fait partie du quartier reconstruit après la guerre et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

=8. Les Invalides, Paris (107 m).

Dôme dorée de l’Hôtel des Invalides © French Moments

Le dôme, construit par l’architecte Hardouin-Mansart entre 1670 et 1679, culmine à 107 m. Toutefois, sa taille paraît bien petite à cause de la proximité de bâtiments bien plus hauts : la Tour Montparnasse (210 m) et surtout la Tour Eiffel (330 m).

Pour en savoir plus sur Les Invalides.

10. Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception Basilica, Boulogne-sur-Mer (101 m).

La basilique de Boulogne-sur-Mer © Marc Ryckaert – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Peu de personnes le savent, mais la basilique de Boulogne a été reconstruite entre 1827 et 1866 sur les fondations d’une cathédrale détruite pendant la Révolution. Le dôme s’inspire nettement de la cathédrale Saint-Paul de Londres.

On continue avec le Top 45

11. Temple protestant Saint-Étienne, Mulhouse (97 m).

copyright-french-moments-mulhouse_1

Le Temple protestant St. Etienne de Mulhouse © French Moments

Achevé en 1866, il s’agit du temple protestant le plus haut de France.

12. Temple de Garnison, Metz (97 m).

copyright-french-moments-metz-imperial-district-4_0

Le clocher du Temple de Garnison à Metz © French Moments

La flèche est tout ce qui reste de l’église construite par les Prussiens en 1881 et qui fut bombardée pendant la Seconde Guerre Mondiale.

13. Cathédrale Notre-Dame de Paris (96 m).

Quais de la Seine © French Moments

Le chevet de Notre-Dame vu du Quai de la Tournelle © French Moments

La flèche de la croisée du transept a été restaurée par Viollet-le-Duc au 19e siècle. Les tours jumelles de la façade occidentale s’élèvent à 69 m.

Pour en savoir plus sur Notre-Dame de Paris

14. Cathédrale Saint-Étienne de Metz (93 m).

copyright-french-moments-metz-cathedral-1

La façade de la cathédrale de Metz © French Moments

La Tour de la Mutte a été achevée en 1481. La Tour du Chapitre est haute de 69 m.

Pour en savoir plus sur la cathédrale de Metz.

= 14. Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon (93 m).

La flèche au-dessus de la croisée du transept est également la plus haute structure de Dijon et a été reconstruite en 1894.

16. Abbaye du Mont Saint-Michel (91 m).

defences-of-the-abbey- © ikmo-ned, Licence CC BY-SA 3.0, from Wikimedia Commons

Mont Saint-Michel © ikmo-ned, Licence CC BY-SA 3.0, from Wikimedia Commons

La statue de l’archange Michel s’élève à 170 m au-dessus du niveau de la mer. Le parvis de l’église abbatiale est situé à 79 m au-dessus du niveau de la mer.

Pour en savoir plus sur le Mont-Saint-Michel

=16. Sacré-Cœur de Montmartre, Paris (91m).

Le Sacré-Cœur de Montmartre, Paris © French Moments

Le campanile de 91 m de haut a été achevé en 1914. Le dome s’élève à une hauteur de 80 m.

Pour en savoir plus sur le Sacré-Cœur.

18. Cathédrale Notre-Dame de Reims (87 m).

reims-cathedral-copyright-french-moments-1

La cathédrale de Reims © French Moments

La flèche de la Tour de l’Ange au-dessus de l’abside est également la plus haute structure de Reims. Les deux tours de la façade occidentale s’élèvent à une hauteur de 81 m.

Pour en savoir plus sur la cathédrale de Reims.

= 18. Basilique Saint-Epvre, Nancy (87 m).

copyright-french-moments-nancy-old-town

La basilique Saint-Epvre à Nancy © French Moments

La basilique néo-gothique a été reconstruite dans la vieille ville de Nancy entre 1864 et 874 sur le site d’une église bien plus petite.

= 18. Basilique de Saint-Nicolas-de-Port (87 m).

copyright-french-moments-saint-nicolas-1

The basilique de Saint-Nicolas-de-Port © French Moments

Les deux tours de la façade atteignent respectivement 87 et 85 m de hauteur.

Pour en savoir plus sur la basilique de Saint-Nicolas-de-Port.

= 18. Cathédrale Notre-Dame de Rodez (87 m).

Construit en 1526, le clocher de la cathédrale est la plus haute tour « plate » d’une église en France.

= 18. Notre-Dame de l’Assomption, Marciac (87 m)

Une église construite au 15e siècle. Son clocher est le plus haut du département du Gers.

23. Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Luçon (85 m).

La flèche a été ajoutée au 19e siècle.

= 23. Église Saint-Pierre de Marennes (85 m).

Église Saint-Pierre de Marennes © Cobber17 - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Église Saint-Pierre de Marennes © Cobber17 – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Emblème de la ville de Marennes, le clocher de l’église est le plus haut du département de la Charente-Maritime.

= 23. American Cathedral Church of Paris (85 m).

L’église inaugurée en 1886 a été érigée en moins de 4 ans dans le style néo-gothique. Le sanctuaire est le lieu de culte de la « Convocation of Episcopal Churches » en Europe.

26. Cathédrale Notre-Dame et Saint-Privat de Mende (84 m).

Le Clocher de l’évêque (84 m) est secondé du Clocher du Chapitre (65 m).

= 26. Basilique Notre-Dame-de-Lourdes Basilica de Nancy (84 m).

L’église de style néo-gothique a été construite entre 1908 et 1933. La flèche a été érigée en 1929.

28. Eglise Saint-Salomon-et-Saint-Grégoire de Pithiviers (83 m).

La flèche actuelle en a remplacé une autre, plus petite et en bois, qui a pris feu en 1853.

= 28. Eglise Saint-Maclou, Rouen (83 m).

L’église St Maclou à Rouen © Alphaclem – Creative Commons (CC BY-SA 3.0)

La flèche de la tour-lanterne à la croisée du transept a été ajoutée au 19e siècle.

Pour en savoir plus sur l’église Saint-Maclou.

30. Abbaye Saint-Étienne, Caen (82 m).

Les deux flèches gothiques ont été construites au 13e siècle sur la base des tours romanes.

= 30. Abbaye Saint-Ouen, Rouen (82 m).

L’abbatiale Saint-Ouen à Rouen © B. Voisin

La tour-lanterne s’élève au-dessus de la croisée du transept. Les deux tours octogonales sur la façade atteignent 76 m de hauteur.

Pour en savoir plus sur l’abbaye Saint-Ouen.

32. Cathédrale Saint-André de Bordeaux (81 m).

copyright-french-moments-bordeaux-1

La cathédrale de Bordeaux © French Moments

Les flèches des tours jumelles du transept nord ont été érigées au 15e siècle.

Pour en savoir plus sur la Cathédrale de Bordeaux.

= 32. Cathédrale Notre-Dame de l’Annonciation de Moulins (81 m).

Les tours jumelles de la façade ont été ajoutées à l’édifice au 19e siècle.

34. Abbaye de la Trinité, Vendôme (80 m).

vendome-copyright-french-moments-5

Vue de l’abbaye de Vendôme de la colline du château © French Moments

Le vieux clocher roman de pierre est le plus haut bâtiment du Vendômois. Il ressemble au Clocher Vieux de la Cathédrale de Chartres.

Pour en savoir plus sur l’abbaye de Vendôme.

= 34. Cathédrale Sainte-Marie de Bayonne (80 m).

Les tours jumelles de la cathédrale figurent parmi les plus hauts clochers du Sud de la France. Elles ont été ajoutées à l’édifice au 19e siècle.

= 34. Eglise Notre-Dame de Dijon (80 m).

La tour-lanterne à la croisée du transept a été ajoutée à l’édifice au 19e siècle.

37. Cathédrale Saint-Étienne de Sens (78 m).

La Tour Sud et son petit campanile de style Renaissance ont été achevés en 1534.

= 37. Notre-Dame du Kreisker, Saint-Pol-de-Léon (78 m).

La flèche a été construite dans la seconde moitié du 15e siècle.

= 37. Cathédrale Notre-Dame de Senlis (78 m).

La Tour Sud et sa flèche ont été achevées vers 1240.

= 37. Cathédrale Sainte-Cécile d’Albi (78 m).

La cathédrale Sainte-Cécile d’Albi © ByacC licence [CC BY-SA 3.0], from Wikimedia Commons

Le fameux clocher s’apparente à un donjon permettant de surveiller les environs de la cité épiscopale.

= 37. Collégiale Saint-Thiébaut de Thann (78 m).

copyright-french-moments-thann

La collégiale Saint-Thiébaut et la ville de Thann © French Moments

Son élégant clocher remonte au Moyen-âge et reste l’un des plus beaux exemples d’art gothique flamboyant en France.

= 37. Cathédrale Notre-Dame de l’Annonciation de Nancy (78 m).

copyright-french-moments-nancy-cathedral

La cathédrale de Nancy © French Moments

Les deux clochers de la cathédrale de style classique sont juste un peu moins élevés que celui de la basilique Saint-Epvre en Vieille Ville. Il n’empêche que le sanctuaire est la plus haute cathédrale de style classique en France (si l’on excepte St Louis des Invalides à Paris et la basilique de Boulogne-sur-Mer).

Pour en savoir plus sur la Cathédrale de Nancy.

43. Cathédrale Saint-Lazare d’Autun (77 m).

La tour-lanterne a été dressée en 1479 pour remplacer une tour romane qui avait été touchée par la foudre.

= 43. Cathédrale Notre-Dame de Coutances (77 m).

La tour-lanterne à la croisée du transept est plus petite que les tours de la façade : elle s’élève à 57 m de hauteur.

= 43. Eglise Saint-Martin, Pau (77m).

Le clocher ainsi que l’église ont été reconstruits au 19e siècle.

46. Cathédrale Saint-Corentin de Quimper (76 m).

Les deux flèches de la cathédrale ont été ajoutées à l’édifice au 19e siècle.

= 46. Cathédrale Notre-Dame de Bayeux (76 m).

Les deux clochers de la façade sont deux mètres plus hauts que la magnifique tour-lanterne de la croisée du transept (74 m).

= 46. Temple protestant Saint-Paul, Strasbourg (76 m).

copyright-french-moments-strasbourg-1

L’église protestante Saint Paul à Strasbourg © French Moments

Les deux flèches identiques et l’église néo-gothique ont été construites par les Prussiens entre 1892 et 1897.

= 46. Eglise Notre-Dame, Niort (76 m).

La flèche du clocher en fait l’église la plus haute du département des Deux-Sèvres.

Autres cathédrales et églises de grande hauteur

Il existe d’autres cathédrales et églises de grande hauteur en France : Angers, Évreux, Caen (75 m), Moulins (74 m), Lisieux, Reichshoffen (72 m), Colmar (71 m), Sées, Metz, Niort (70 m), Tours, Paris (69 m), Aix-en-Provence, Toulouse, Voiron (67 m), Noyon (66 m), Bourges, Toul (65 m).

Bon à savoir…

La basilique de Saint-Denis, nécropole des rois de France © French Moments

La tour de la croisée du transept de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais a atteint pendant une courte période 153 m au 16e siècle, ce qui en a fait la plus haute cathédrale de France de tous les temps. La flèche a été touchée par la foudre puis s’est effondrée en 1593. Elle ne fut pas reconstruite.

La municipalité de Saint-Denis a accepté le projet de reconstruction de la Tour Nord de la Basilique de Saint-Denis. Si construite, elle atteindra 86 m, ce qui la placera à la 20e position sur la liste de la plus haute église de France.

Notre classement a été établi grâce à une recherche minutieuse sur les hauteurs des églises et cathédrales de France. Parfois, les sources d’information répertoriaient des données contradictoires (ce qui était le cas pour l’abbaye du Mont Saint-Michel). Nous avons choisi la source qui nous semblait la plus pertinente pour prendre notre décision. Ce classement nécessite toutefois votre aimable coopération ! Si vous avez connaissance de la hauteur exacte et vérifiée d’un édifice ou de l’absence d’une église ayant sa place dans ce classement, écrivez un commentaire ci-dessous ! Nous serions heureux de pouvoir compter sur votre aide et ainsi établir un classement qui soit le plus juste possible…

Vous pouvez également lire cet article en anglais sur notre site internet ici.

Publié dans Articles en français facile, Monuments de France | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | 24 commentaires

Quand la Tour Eiffel disparait !

La vidéo la plus surprenante de la semaine est peut-être celle montrant un touriste américain voler la Tour Eiffel… petites explications !

Cette très courte vidéo (6 secondes) crée un formidable buzz sur les réseaux sociaux. Cette semaine, le « magicien du Web » Zach King apparait sur l’esplanade du Trocadéro s’emparant de la Tour Eiffel avec une simplicité déconcertante. Regardez plutôt :

Image de prévisualisation YouTube

Nous avons juste trois mots en tête : « C’est bluffant »!

On vous laisse le soin de réfléchir aux stratagèmes (ou techniques !) selon lesquels cette vidéo a été réalisée.

Publié dans Articles en français facile, Humour, Les vidéos du jour, Paris, Paris secret et insolite | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le carnaval en France selon Élodie

La diversité de la France se retrouve dans ses traditions régionales et comme pour Noël qui par exemple n’est pas fêté de la même manière en Alsace ou en Provence, le carnaval se décline en fonction des influences régionales. De Dunkerque à Nice, en passant par celui d’Annecy, chaque carnaval français perpétue ses propres traditions.

Le carnaval de Dunkerque © Ville de Dunkerque

Mais aujourd’hui, même si certains carnavals connaissent une grande popularité comme celui de Nice ou de Dunkerque, il semblerait en revanche que ceux des petits villages tendent malheureusement à s’essouffler. Les défilés se raréfient et on n’en garde seulement le côté du plaisir gustatif, les boulangeries perpétuant la tradition des beignets pour Mardi-Gras.

Je me souviens par contre de ces lendemains de carnavals où les trottoirs des villages étaient recouverts de confettis. Quand j’étais encore à l’école, je jetais ces confettis à bord des chars – parce que le carnaval est aussi et surtout une fête pour les enfants. Dans les petits villages de campagne, comme celui de la Barthe-de-Neste dans les Pyrénées où j’ai vécu quelques années, le carnaval était une fête importante : on le préparait des semaines à l’avance, par exemple à travers le décor des chars ou encore la confection de Monsieur Carnaval.

On se retrouvait le week-end tous déguisés pour rencontrer nos copains de l’école et surtout pour participer au défilé en montant sur les chars et en arrosant les rues de confettis. La fin du carnaval était symbolisée par la mise à feu du pantin, un des autres symboles du carnaval : placé en début de défilé, il représentait le mauvais, et était jugé puis brûlé sur la place du village. Ce geste symbolique annonçait d’une certaine manière la fin du carnaval.

Comme toujours en France, chaque fête inclut un côté gastronomique : Noël et sa bûche, l‘Epiphanie et sa galette des rois, la Chandeleur et ses crêpes ou encore Pâques et ses œufs en chocolat. Le carnaval, quant à lui, est connu par les Français pour ses beignets qui, suivant les régions, change aussi de nom ou de recette :

- en Bretagne, on les appelle des craquelins ou encore des bottereaux

- en Vendée ou dans le Poitou, ce sera des foutimassons ou des tourtisseaux

- à Nice, on parle de ganses

- à Bordeaux, en Gascogne ou encore en Charente-Maritime, on mangera des merveilles

- en Corse, Languedoc, Provence, on mange des oreillettes

- et en Alsace, ce sont des roussettes.

Certains y rajouteront même du Cognac, de l’Armagnac ou encore du Pastis….

Et si jamais vous avez envie de fêter Mardi-Gras à la maison, voilà une petite recette de beignets facile qui devrait vous prendre 1h et à laquelle vous pouvez sans problème ajouter des zestes de citrons, d’orange ou encore de la fleur d’oranger ou du rhum.

Publié dans Articles en français facile, Fêtes et célébrations, Hiver | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

L’image du jour

Pour aujourd’hui, voici une photo de Paris prise du sommet de la Tour Montparnasse.

Une vue panoramique de Paris © French Moments

On y découvre l’étendue verte du Bois de Boulogne, l’École Militaire, la Tour Eiffel, le Trocadéro et les gratte-ciel de La Défense.

Publié dans Articles en français facile, Les images du jour, Paris | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Mardi-Gras et la fête du Bineau selon Juliette

Mardi gras est une tradition bien connue en France mais qui se perd néanmoins car elle est suivie par de moins en moins de personnes. La seule spécificité officielle de cette tradition est que les enfants doivent se déguiser pendant un jour. Celle-ci dérive, comme nombre de traditions en France, d’une réappropriation chrétienne, qui veut qu’à la veille du Carême où l’on doit exclure de son repas les viandes et mets recherchés, l’on profite d’une semaine d’abondance et de fête que vient clore Mardi Gras. Auparavant, à cette date, les enfants se déguisaient et parcouraient les rues en demandant de la farine, des œufs et du lait qui servaient ensuite à confectionner des beignets et des crêpes que l’on mangeait dans la journée. Cette tradition est donc synonyme d’abondance et de festivité.

Un petit pirate au port de La Rochelle ! © French Moments

Dans de nombreuses régions, le lendemain du Mardi Gras comprend une seconde tradition. Dans ma région des Yvelines cela s’appelle le Bineau. Il semble que c’est une tradition spécifique à ma région. Toutefois dans le nord l’on retrouve une variante du Bineau, appelé Binot qui consiste à construire des géants l’un féminin l’un masculin, qui ne sont cependant pas destinés à être brûlés. Le Bineau consiste à faire déguiser les enfants et à les faire défiler dans la ville à la suite d’un char. Le long du cortège, ils portent une statue en papier mâché confectionnée et décorée par les enfants eux-mêmes. Après un parcours dans la ville tout le cortège se retrouve à un endroit où l’on va brûler la statue, en toute sécurité bien sûr ! La statue doit représenter le froid et les maux de l’hiver. Le fait de la brûler met ainsi un terme à tout cela, signifiant un nouveau départ, une nouvelle renaissance à l’approche du printemps. Je me souviens surtout avoir célébré le Bineau et beaucoup moins Mardi Gras. Lors des festivités du Bineau l’on se retrouvait tous déguisés dans la rue avant de faire brûler cette statue qui lorsqu’on est enfant nous parait immense. La fête se poursuit avec la dégustation de gâteaux, crêpes et beignets.

Mardi gras est surtout célébré dans les écoles primaires, puis abandonné au collège avant d’être parfois repris au lycée. Ainsi j’ai célébré Mardi Gras au lycée en me déguisant lors d’une journée de cours avec mes amis.

Publié dans Articles en français facile, Fêtes et célébrations, Hiver | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’image du jour

Bon dimanche de Paris ! © French Moments

L’image du jour c’est cette photo que nous avons prise un jour d’été au sommet de la tour sud de la cathédrale de Notre-Dame de Paris. La version originale était plutôt sombre (il faisait nuageux) alors c’est sans état d’âme que nous l’avons retouchée.

Du moment que nous vous l’apprenons, nous espérons ainsi éviter les foudres des ‘puristes’ ! :-)

En fait, c’est surtout pour nous l’occasion de souhaiter à tous nos lecteurs un excellent dimanche !

A très bientôt,

L’équipe de French Moments

Publié dans Les images du jour, Paris | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La vidéo du jour : la ville de Nancy vue du ciel

Il s’agit d’une vidéo à couper le souffle de la vieille ville de Nancy publiée sur YouTube il y a quelques semaines. Elle révèle la capitale historique des Ducs de Lorraine sous un angle différent et dans laquelle apparaissent des sites et monuments célèbres de la ville tels que la Place Stanislas et son Arc de Triomphe, le Palais Ducal et l’ église Saint Epvre. Depuis, la vidéo spectaculaire du jeune homme de 18 ans prise à l’aide d’une caméra GoPro attachée à un drone a rencontré un incroyable succès avec plus de 400 000 hits sur Vimeo et 70 000 sur YouTube.

Image de prévisualisation YouTube

La Place Stanislas de Nancy vue du ciel – Capture d’écran YouTube / Golox

La Place Stanislas de Nancy vue du ciel – Capture d’écran YouTube / Golox

Saint-Epvre et la Place de la Carrière vues du ciel – Capture d’écran YouTube / Golox

Saint-Epvre et la vieille-ville vues du ciel – Capture d’écran YouTube / Golox

Lire l’intégralité de cet article sur le blog Mon Grand Est.

Cet article a été transféré sur notre nouveau site : www.mon-grand-est.fr

Publié dans Actualités françaises, Articles en français facile, Les vidéos du jour, Nancy | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

Bonne fête de la Saint-Valentin !

Aujourd’hui, c’est la Saint-Valentin, la fête des amoureux !

C’est l’occasion de souhaiter à tous les amoureux de la France une bonne Saint-Valentin.

A ce propos, saviez-vous qu’un récent sondage révèle que 71% des Français célèbre la Saint-Valentin et dépensent en moyenne quelques 50 euros sur des cadeaux tels que fleurs, bijoux, chocolats et diners romantiques.

Des pâtisseries et chocolateries comme La durée ou La Maison du Chocolat prennent l’occasion pour introduire de nouvelles collections dédiées à la fête des amoureux.

Si vous désirez en savoir plus sur les origines de la Saint-Valentin, lisez notre article [en anglais] ici.

A très bientôt,

L’équipe de French Moments

Publié dans Articles en français facile, Fêtes et célébrations, Hiver | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les gentilés des villes françaises les plus difficiles

Un gentilé est le nom donné aux habitants d’un lieu géographique : un village, une ville, une région, une province, un pays ou un continent.

En France, les gentilés sont très utilisés et chacune des 36000 communes possède son propre terme désignant les habitants et habitantes.

Le tableau ci-dessous répertorie certains des gentilés les plus difficiles et les plus incongrus. Saviez-vous par exemple que les habitants de Pont-à-Mousson en Lorraine s’appellent les Mussipontains et que ceux de Biarritz sont les Biarrots ?

Publié dans Articles en français facile | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire