Pour tout savoir sur le Président de la République française

Cette semaine, nos groupes de conversation française ont discuté de la fonction du Président de la République française…

Statue à l’effigie du Général de Gaulle, le premier président de la Ve République (1958-1969), Champs-Elysées, Paris © French Moments

Ses pouvoirs

Le président de la République nomme le Premier ministre, un tiers des membres du Conseil constitutionnel et du Conseil supérieur de l’audiovisuel ainsi qu’un des membres du Conseil supérieur de la magistrature.

  • Il préside le Conseil des ministres.
  • Il promulgue les lois et ratifie les traités internationaux.
  • Il dirige la diplomatie.
  • Il exerce le droit de grâce.
  • Il peut dissoudre l’Assemblée nationale et avoir recours aux pouvoirs spéciaux dans des circonstances exceptionnelles.
  • Il peut consulter le peuple par référendum.
  • Il est le chef des armées et dispose seul de la force de frappe nucléaire.

Ses privilèges

  • Il nomme les membres de l’ordre de la Légion d’honneur et du Mérite.
  • Il est présent lorsque la flamme de la Tombe du Soldat inconnu est ravivée le 11 novembre, sous l’Arc de triomphe à Paris, pour commémorer l’Armistice de 1918.
  • Il prononce le discours d’ouverture officielle des Jeux olympiques qui se tiennent en France.
  • Il était autorisé à chasser dans le parc du château de Chambord jusqu’au 28 juin 2010 lorsque Nicolas Sarkozy décida « de mettre un terme aux chasses présidentielles, qui seront remplacées par de simples battues de régulation, nécessaires aux équilibres naturels, et qui seront confiées à la gestion du ministre de l’agriculture ».

Ses titres

Il possède les titres de :

  • chanoine de la basilique de Saint-Jean-de-Latran à Rome (le nouveau président est traditionnellement reçu au Vatican après son élection)
  • coprince d’Andorre,
  • protecteur de l’Académie française.

Ses résidences

  • Le Palais de l’Élysée, à Paris, aux 55 et 58 rue du Faubourg Saint-Honoré, est la résidence officielle du président et l’emplacement de son bureau.
  • Le fort de Brégançon (département du Var) est son lieu de villégiature officiel.
  • L’hôtel de Marigny (proche du Palais de l’Élysée) est utilisé en tant que lieu d’accueil des représentants étrangers.
  • Le domaine de Souzy-la-Briche (département de l’Essonne) est une simple résidence privée qui est actuellement affectée au Premier ministre en échange du Pavillon de La Lanterne à Versailles.

Ses salaires

Le salaire du président était de 7 084 euros net par mois, jusqu’en 2007. Depuis 2007 l’indemnité mensuelle nette est de 19 331 euros. Toutefois, le nouveau président élu – François Hollande – a annoncé immédiatement après avoir été élu qu’il réduirait la rémunération présidentielle de 30%.

Il bénéficie également d’avantages en nature :

  • Logement de fonction à l’Élysée
  • Voiture de fonction avec chauffeur
  • Transports aériens : L’Escadron de transport, d’entraînement et de calibration dispose entre autres d’un A330-200 CJ, 2 Falcon 900, 4 Falcon 50 (accessibles également aux membres du gouvernement et d’autres missions)
  • Cuisine gastronomique du chef Bernard Vaussion
  • Résidences secondaires (Marigny, fort de Brégançon…)
  • Chasses élyséennes (aujourd’hui terminées)
  • Retraite : fixée par une loi d’avril 1955, elle est indexée sur celle d’un conseiller d’État en service extraordinaire, soit 6 000 € brut par mois.
Cette entrée a été publiée dans Actualités françaises, Articles en français facile, Au fil de nos leçons, Politique et économie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>